Français

Université de Scranton

Améliorer la visibilité des archives et collections spéciales

Photo : Bibliothèque commémorative Weinberg, Salle patrimoniale Charles Kratz à Scranton
Bibliothèque commémorative Weinberg, Salle patrimoniale Charles Kratz à Scranton

« Nous avons personnalisé CONTENTdm afin que nos archives et nos collections spéciales soient aussi accessibles que nos collections numériques. Nous avons ainsi amélioré le potentiel de découverte des ressources et l'interaction avec nos usagers. »

Jennifer Galas
Experte en système de bibliothèque, Bibliothèque commémorative Harry and Jeanette Weinberg, Université de Scranton

Rechercher dans les archives et collections spéciales de la Bibliothèque commémorative Harry and Jeanette Weinberg de l'Université de Scranton était un processus fastidieux. Ces collections comprennent des manuscrits et des livres rares, notamment sur l'histoire locale et sur l'institution. Jennifer Galas, experte en système de bibliothèque, explique : « Bien souvent, les gens n'avaient aucune idée des ressources que nous possédons ».

Simplification de la navigation et diminution des tâches manuelles

Les données de découverte des ressources étaient mal organisées et réparties sur différents sites Web et plateformes. « Nos outils de recherche étaient soit au format papier, soit dans une base de données peu accessible. À mesure que nos collections s'étoffaient, nous avons réalisé que nous devions remettre de l'ordre dans notre système », précise Mme Galas. Alors même qu'elle avait souscrit à CONTENTdm®, la bibliothèque n'exploitait pas les fonctionnalités d'organisation des contenus numériques de l'outil. Après avoir étudié plusieurs options, la bibliothèque a décidé de tout miser sur les outils qu'elle possédait déjà.

« En intégrant nos archives et collections spéciales dans nos collections numériques, nous avons clairement modifié la façon donc nos usagers découvrent, perçoivent et utilisent nos collections. »

Désormais, la bibliothèque met en avant des collections et des ressources complémentaires sur des pages d'accueil personnalisées. Les usagers apprécient également l'homogénéité de l'expérience, qui facilite la recherche de documents. Mme Galas souligne : « Le plus utile pour nous a été la possibilité de créer un en-tête avec des menus déroulants contenant des liens vers d'autres pages ». Ces en-têtes et pieds de page sont les mêmes sur toutes les pages du site Web afin de favoriser la découverte des ressources.

Les options des menus déroulants offrent une expérience de recherche dynamique et spécifique à chaque collection. « Les menus déroulants sont vraiment pratiques, car ils interagissent directement avec les facettes des métadonnées et sont mis à jour automatiquement. Par exemple, si un autre membre de l'équipe ajoute un document appartenant à une nouvelle année académique, cette année va automatiquement être ajoutée au menu déroulant. Je n'aurai donc pas à le faire moi-même. »

Des chronologies et cartes intégrées pour plus de contexte visuel

L'équipe peut facilement créer des supports visuels pour guider les usagers dans les collections. « Nous avons intégré plusieurs chronologies avec l'outil timeline.js pour mettre en avant certains thèmes de nos collections. Nous avons notamment créé une chronologie de l'histoire de la bibliothèque à l'occasion de notre 20e anniversaire. » Cette chronologie leur sert désormais de base, qu'ils complètent pour offrir un récit plus cohérent et riche.

« Nous avons utilisé des fichiers GeoJSON et Leaflet pour créer une application de cartographie qui retrace l'histoire des bâtiments du campus. Chaque repère sur la carte renvoie vers une page dédiée à un bâtiment, qui elle-même contient des informations et des photographies du bâtiment issues de nos collections. »

Il est possible de personnaliser davantage les contenus sans maîtriser la programmation, grâce aux cartes interactives CONTENTdm ou aux fiches du mode d'emploi de CONTENTdm, des ressources utiles qui comprennent divers exemples de personnalisations.

Des archives, collections spéciales et documents numériques plus accessibles

Selon Mme Galas, le projet d'organisation de la bibliothèque a connu un franc succès. Les contenus sont plus accessibles et les mesures appliquées vont inévitablement augmenter leur utilisation. « En intégrant nos archives et collections spéciales dans nos collections numériques, nous avons clairement modifié la façon donc nos usagers découvrent, perçoivent et utilisent nos collections. »

Emplacement

  • Scranton, Pennsylvanie, États-Unis

La bibliothèque en un coup d'œil

  • En 2021, la bibliothèque possédait 1 097 174 volumes imprimés et électroniques.
  • Le site Web de la bibliothèque est relié à 140 bases de données électroniques.
  • Les archives et les collections spéciales comprennent des documents sur l'histoire de l'université, des livres rares, des publications du corps professoral et une collection sur la calligraphie.

Histoires liées

Yvette Wilks à la Tournée des souvenirs du Massachusetts « Show ‘Em Whatcha Got » : Édition Hip-Hop, mai 2018

Veiller à ce que l'histoire locale se fasse l'écho de toutes les communautés

Découvrez comment l'Université du Massachusetts à Boston collecte des photos, des témoignages et des vidéos représentatives des différentes communautés du Massachusetts.

Photo de la Bibliothèque de l'Université de Leicester

Augmenter la portée des collections numérisées

Comment l'Université de Leicester a mis ses collections spéciales en ligne et en a augmenter l'accès.