Français

Université du Wisconsin - Madison

Coopérer pour renforcer le rôle des bibliothèques au sein de toutes les communautés

Affiche de la bibliohtèque tribale Red Cliff
TLAM students created READ-style posters for the Red Cliff tribal library featuring the Ojibwe word for "Let's tell stories" and images of locations and people important to the Tribe. This example features Rose Soulier, a supporter of the library, in front of Frog Bay Tribal National Park.

« Le projet de Red Cliff a été transformateur. Il a amené des opportunités d'apprentissage et de réseautage non seulement pour nos étudiants en bibliothéconomie, mais aussi pour les bibliothécaires, archivistes et curateurs tribaux à travers notre région. Il nous a rassemblé de diverses façons, comme nous ne pouvions pas l'imaginer. »

Omar Poler
Spécialiste des relations externes, Université du Wisconsin - Madison, School of Library and Information Studies

Au début de 2008, la Red Cliff Band of Lake Superior Chippewa a réalisé qu'elle n'avait plus les moyens d'entretenir leur petite bibliothèque. « Elle était aménagée dans l'ancienne école de missionnaires qui avait été bâtie dans les années 1930 et qui n'avait pas beaucoup été rénovée », explique Dee Gokee-Rindal, administratrice de l'éducation pour la tribu. La tribu a fait appel à la School of Library and Information Studies (SLIS), l'école de bibliothécomie de l'Université du Wisconsin - Madison. Au cours de l'année suivante, les étudiants de la SLIS ont rencontré les membres de la communauté de Red Cliff et le Conseil tribal. Même si l'emplacement de la bibliothèque n'était pas approprié, la communauté et le Conseil a fortement manifesté son désir d'avoir une bibliothèque tribale permanente.

Omar Poler, l'un des premiers étudiants de la SLIS à établir une relation avec Red Cliff et maintenant spécialiste des relations externes à la SLIS, explique : «  Nous voulions trouver une façon de devenir des partenaires responsables et d'être disponibles tout le temps qu'il faudrait.  » M. Polar et d'autres étudiants ont mis sur pied le Tribal Library, Archives, and Museum Project (TLAM), qui sensibilise les étudiants aux problèmes des bibliothèques tribales, coordonne des projets d'apprentissage et connecte les bibliothécaires tribaux à travers la région.

« Il y a eu beaucoup d'enthousiasme au sein de la communauté et beaucoup de fierté aussi. Nous avons finalement retrouvé notre bibliothéque. »

Dee Gokee-Rindal

Administratrice de l'éducation, Red Cliff Band of Lake Superior Chippewa

Après la fermeture de la bibliothèque dans l'ancienne école de missionnaires, le groupe TLAM a aidé les membres de la tribu à trier et à emballer le matériel de la bibliothèque afin qu'il soit entreposer. Puis, les étudiants se sont donner pour mission d'ouvrir une nouvelle bibliothèque. Ils ont rédiger des demandes de subventions, cataloguer le matériel et développer des politiques de bibliothèque qu'ils ont soumises à la communauté.

À l'été 2014, la tribu a ouvert une bibliothèque provisoire dans son bureau administratif. Les étudiants du TLMA ont aidé à ouvrir la bibliothèque en plaçant les livres sur les rayons, en développant un site Web et un catalogue en ligne, en créant des affiches et par le biais d'autres activités. « La communauté a vraiment adopté la bibliothèque provisoire », souligne Mme Gokee-Rindal.

Le Conseil tribal a réservé 40 acres de terrain pour un centre d'éducation culturelle qui comprendra une nouvelle bibliothèque, une école d'immersion Anishinaabe, des locaux pour l'éducation secondaire et un espace pour les rencontres communautaires. Le centre s'appellera Ginanda Gikendaasomin, qui signifie en ojibwe « nous cherchons à apprendre ». « À cause de l'histoire, les gens détiennent beaucoup d'informations éparses et nous n'avons pas encore d'espace central pour les rassembler », mentionne Krystal Topping, directrice de l'éducation pour la tribu. « Cela est vraiment important pour enseigner à la prochaine génération qui nous sommes et d'où nous venons. »

Comme l'explique, Louise Robbins, professeure de bibliothéconomie à la retraite  : « Actuellement, nous avons un site, mais tout reste à faire. » Le TLAM Project continuera de soutenir la bibliothèque provisoire de la tribu de Red Cliff et aidera à trouver du financement pour le futur emplacement. « Je crois que ce sera une relation à très long terme », mentionne Mme Gokee-Rindal. « Nous apprécions toute l'aide, et tout ceci n'aurait pas été possible sans Louise, Omar et les étudiants en bibliothéconomie. »

Services et produits associés

WEBJUNCTION

QuestionPoint

WorldCat.org

Carte de l'Université du Wisconsin - Madison et Red Cliff Band of Lake Superior Chippewa

Informations sur le TLAM Project

  • Comprend un cours se deuxième cycle universitaire, des projets d'apprentissage, un groupe d'étudiants et des opportunités de développement professionnel pour les bibliothécaires, archivistes et curateurs de musées tribaux.
  • En plus de Red Cliff, est partenaire du Ho-Chunk Nation Learning Center, du Oneida Nation Cultural Heritage Department et d'établissements culturels tribaux à travers l'ouest de la région des Grands Lacs.
  • Hôte de huit mini-conférences Convening Culture Keepers.
  • La subvention additionnelle viendra appuyer plus d'institutions régionales et une exposition itinérante organisée par les conservateurs de la culture tribale.

Histoires associées

Charlotte-Mecklenburg Library

Outiller le personnel pour l'auto-formation

Découvrez comment l'auto-formation du personnel de la Bibliothèque Charlotte Mecklenburg a eu des répercussions sur la qualité des services.

Bibliothèque publique de Miami

Offrir des informations sur la santé à la communauté

Découvrez comment la Bibliothèque publique de Miami fourni des informations sur la santé à sa communauté.