Français

VIAF®

Le Virtual International Authority File (VIAF), ou Fichier d'autorités international virtuel, aide à rendre les fichiers d'autorités de bibliothèques moins coûteux à entretenir et généralement plus utiles pour le secteur des bibliothèques et au-delà de celui-ci. Le VIAF établi les correspondances et relie les fichiers d'autorités des bibliothèques nationales, et regroupe toutes les notices d'autorités pour une entité donnée en une « super » notice d'autorité fusionnée qui rassemble les différents noms pour cette entité. En reliant des noms disparates pour une même personne ou organisation, le VIAF fournit une méthode commode pour la grande communauté des bibliothèques et autres agences de réutiliser les données bibliographiques produites par les bibliothèques qui desservent des communautés de langues diverses.

Plus spécifiquement, le VIAF :

  • Relie les notices d'autorités nationales et régionales et crée une notice regroupée pour chaque nom unique.
  • Accroît le concept du contrôle bibliographique universel en (1) permettant aux variations nationales et régionales dans des formes autorisées de coexister; et (2) acceptant les besoins de variations pour les langues, les jeux de caractères et les épellations.
  • Joue un rôle dans le Web sémantique émergeant.

En plus de fournir des identifications, accessibles sur le Web, pour des entités d'intérêt pour les bibliothèques, le VIAF sert de fondation pour la localisation de données bibliographiques en rendant les versions locales de noms (par exemple dans des jeux de caractères différents, avec des épellations différentes ou d'autres variations) disponibles pour l'affichage et la recherche. Par exemple, les utilisateurs allemands voient un nom affiché dans la forme établie par la Bibliothèque national allemande, alors que les utilisateurs français voient le même nom dans la forme établie par la Bibliothèque nationale de France et les utilisateurs anglais voient le même nom dans la forme établie dans le fichier LC/NACO. Les utilisateurs, dans leur pays respectif, peuvent voir des notices de noms tels qu'établis par les autres ce qui rend les autorités véritablement internationales et facilite la recherche dans toutes les langues partout dans le monde.

Le VIAF (Virtual International Authority File) combine plusieurs fichiers d'autorités de noms en un seul service d'autorités hébergé par OCLC. Le but du service est de réduire les coûts et d'augmenter l'utilité des fichiers d'autorités des bibliothèques en associant et en liant les fichiers d'autorités largement utilisés et en mettant ces informations en ligne.