Français

Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande

Partagez le patrimoine culturel de votre pays avec le reste du monde

Logo de la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande

« L'accord national que nous avons conclu avec OCLC permet aux bibliothèques néo-zélandaises de profiter de l'évolutivité offerte par OCLC avec WorldCat, et de continuer à répondre aux besoins locaux. »

Jenny McDonald, responsable des services collaboratifs

Pour rendre le patrimoine culturel néo-zélandais accessible, la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande gère les services Te Puna. Te Puna propose des outils de prêt entre bibliothèques, de catalogage et de recherche à ses bibliothèques membres, à savoir 92 % de toutes les bibliothèques de Nouvelle-Zélande servant différents types de communautés. « Avec Te Puna, toute la population peut emprunter et consulter tous les articles de toutes les bibliothèques participantes en Nouvelle-Zélande, » explique Jenny McDonald, responsable des services collaboratifs. « Te Puna fait partie des rares concepts vraiment collaboratifs dans le monde des bibliothèques. »

Syndeo® permet à Te Puna d'héberger son infrastructure bibliographique nationale sur la plate-forme WorldShare® d'OCLC, avec WorldCat® comme base. Grâce à WorldCat, les riches collections de la Bibliothèque nationale, qui comprennent des fichiers audio, des cartes, des collections numériques et des supports de sources initiales, deviennent visibles et utilisables non seulement en Nouvelle-Zélande, mais aussi dans le reste du monde. « La technologie que nous utilisions précédemment datait d'une époque où les métadonnées concernaient principalement les supports imprimés », souligne Jenny McDonald. « Avec WorldShare et WorldCat, nous sommes incontestablement plus à même de répondre aux défis futurs. »

« L'ajout des vedettes-matières Ngā Upoko Tukutuku, ou Māori, dans WorldCat permet aux bibliothèques néo-zélandaises de présenter des contenus indigènes à l'aide de métadonnées spécialement conçues pour notre contexte culturel. »

--Dale Cousens, chef d'équipe au développement des collections

L'un des aspects les plus passionnants de l'inclusion des collections Te Puna dans WorldCat via Syndeo est que les vedettes-matières Ngā Upoko Tukutuku, Māori deviennent accessibles à l'international. Comme l'explique Dale Cousens, chef d'équipe au développement des collections : « L'inclusion de ces contenus sur Te Puna est une initiative vraiment originale, car cela permet de décrire l'aspect culturel des supports. » Les Ngā Upoko Tukutuku ne sont pas de simples traductions des vedettes-matières existantes. Elles apportent un contexte et représentent la généalogie conceptuelle des termes. Avec WorldCat, les bibliothécaires du monde entier peuvent non seulement s'appuyer sur les Ngā Upoko Tukutuku pour cataloguer les articles Māori, mais aussi, comme l'explique Dale Cousens, accéder à « un modèle d'inclusion de connaissances indigènes dans des supports descriptifs, qui pourrait inciter d'autres groupes dans le monde à suivre l'exemple des Ngā Upoko Tukutuku et de Te Puna. »

Les bibliothèques membres de Te Puna (bibliothèques universitaires, publiques, gouvernementales, juridiques et de recherche) utilisent les services en nuage de WorldShare tels que Gestion des collections WorldShare, WorldCat Discovery et Prêt entre bibliothèques WorldShare pour automatiser les tâches de partage de ressources routinières. Pour Jenny McDonald, l'hébergement dans le nuage équivaut à « décupler ses capacités informatiques d'un jour à l'autre. Soudainement, des équipes se chargent d'effectuer vos mises à niveau. » Elle ajoute : « Nous tirons pleinement parti de l'évolutivité de la plate-forme WorldShare, sans compromis sur notre indépendance et nos besoins locaux. » Les Néo-Zélandais qui fréquentent les bibliothèques peuvent encore rechercher, découvrir et localiser des articles spécifiques à la Nouvelle-Zélande, ce qui correspond à la mission première de la Bibliothèque nationale. Et Te Puna donne accès à ses collections néo-zélandaises dans le monde entier via WorldCat et Syndeo.

Carte situant la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande

Informations sur la Bibliothèque

  • Gère les services Te Puna qui proposent des outils de prêt entre bibliothèques, de catalogage, d'acquisition et de recherche aux bibliothèques membres
  • Cible ses efforts sur la préservation du patrimoine et de l'art néo-zélandais, afin d'améliorer l'accès aux connaissances et la diffusion de celles-ci
  • Abrite l'exposition permanente He Tohu qui offre aux citoyens la possibilité de voir les documents les plus importants de l'histoire néo-zélandaise : la Déclaration d'indépendance des tribus unies de Nouvelle-Zélande de 1835, le Traité de Waitangi de 1840 et la Pétition de 1893 en faveur du droit de vote pour les femmes

Histoires associées

libros_thumb

Améliorer les résultats pour toutes les bibliothèques du groupe, petites et grandes

Découvrez comment LIBROS a réussi à satisfaire aux besoins de grandes universités et de petites bibliothèques de musées avec un seul système de gestion de bibliothèque.

Bibliothèque du Land de Bavière

Partager les connaissances avec les utilisateurs à l'échelle mondiale

Découvrez comment la Bibliothèque du Land de Bavière a amélioré son service de prêt entre bibliothèques pour le rendre plus pratique.