Français

Partenariat pour la recherche sur le maniement du matériel et les pratiques pour la réouverture des bibliothèques et des musées

Des partenariats publics-privés incitent les bibliothèques et les musées à développer l'information basée sur des données scientifiques pour aider les organisations à se préparer à un nouvel avenir

DUBLIN, Ohio, 22 avril 2020 - L'Institute of Museum and Library Services, conjointement avec OCLC et Battelle, ont annoncé une nouvelle collaboration ayant pour but d'aider les bibliothèques et les musées de la nation à mettre en place de bonnes pratiques pour leur réouverture dans le contexte de la crise du COVID-19.

Au cours de l'année passée, les bibliothèques publiques ont enregistré plus de 1,35 milliard de visites, en plus des 850 millions de visites annuelles environ des musées américains, ce dernier chiffre étant à lui seul supérieur aux chiffres de fréquentation de tous les grands événements sportifs et de tous les parcs d'attraction combinés.

Bien qu'actuellement la plupart des musées et bibliothèques aient fermé leurs espaces physiques au public, certains travaillent déjà en collaboration avec des autorités officielles de santé à l'élaboration de calendriers et de modalités pour une réouverture sûre sur le plan sanitaire.

IMLS, la principale source de financement fédéral pour les musées et les bibliothèques, OCLC, organisation mondiale spécialisée dans les technologies et la recherche au service des bibliothèques, et Battelle, organisation mondiale à but non lucratif spécialisée dans la recherche et développement, ont réuni leurs efforts pour aider les établissements gérant des collections à identifier leurs besoins et à y répondre. Les autres contributeurs fédéraux comprennent le Smithsonian American Art Museum, la Library of Congress et la National Archives and Records Administration.

L'IMLS avait déjà pris il y a plusieurs semaines les premières mesures pour identifier les besoins de ces établissements et y répondre. Le 30 mars, l'agence a organisé un webinaire avec les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention) ; l'enregistrement est disponible sur le site Web de l'IMLS .

IMLS, OCLC et Battelle feront également appel à un comité directeur émanant des musées et des bibliothèques afin de comprendre et d'atténuer l'impact du virus. Ensemble, ils contribueront au soutien de la conservation et à l'élaboration d'informations sur les nouvelles pratiques de manipulation des documents, de formation et de nettoyage afin de contribuer à la sécurité de la reprise et de la poursuite de l'activité dans le nouveau contexte imposé par la présence du COVID-19.

Face à l'aggravation de la situation sanitaire dans le pays, une attention accrue a été portée au danger lié à la manipulation des documents papier ou plastique, à leur circulation, aux autres types de collections et expositions interactives gérées par les bibliothèques, les musées et autres organisations apparentées.

« Gérer l'inventaire et manipuler des documents font partie des fonctions quotidiennes des établissements en charge de collections en Amérique et dans le monde entier », a déclaré le directeur d'IMLS, Crosby Kemper. Les établissements en charge de collections aux États-Unis détiennent plus de 13 milliards d'articles, qui se composent d'éléments aussi variés que des meubles, des photos, des partitions de musique et des échantillons de sol. La quantité de documents sous forme de feuillets mobiles est à elle seule suffisante pour remplir 347 piscines de taille olympique

« Le défi que représente le traitement des collections est rendu encore plus ardu par l'absence d'informations concluantes sur la manière dont le virus survit sur les surfaces et les différents types de matériau, et donc sur les précautions à prendre éventuellement avec chacun d'eux pour limiter l'exposition au risque. À l'heure où les bibliothèques, les musées et établissements apparentés des États-Unis étudient les modalités de leur réouverture, il est absolument essentiel de disposer d'une meilleure compréhension de la manière d'appliquer les bonnes pratiques dans le cadre des directives officielles locales afin de limiter les risques pour les employés lors de la manipulation des collections et dans leurs interactions avec le public », a déclaré Kemper.

« Cette période inédite exige des mesures sans précédent pour garantir la protection des personnes », a déclaré Skip Prichard, président-directeur général d'OCLC. « Il reste encore beaucoup à apprendre sur le COVID-19 à l'heure où nous planifions la réouverture des bibliothèques et des musées. En collaborant avec IMLS et Battelle, OCLC sera en mesure de fournir aux bibliothèques et aux musées les meilleures recherches disponibles afin de déterminer les meilleures pratiques pour gérer les documents des collections, protéger la santé et assurer la sécurité du personnel et des usagers. »

« Ce projet ne permettra probablement pas de répondre à toutes les inquiétudes concernant la réouverture, et il ne remplacera pas non plus les directives sanitaires communautaires », a précisé Kemper. « Toutefois, il contribue à l'effort essentiel plus vaste d'aide apportée aux plus de 140 000 bibliothèques et musées que compte le pays. »

Le 13 avril, IMLS a annoncé son intention de distribuer 30 millions de dollars dans le cadre du CARES Act à tous les États, territoires, au district de Columbia et aux États fédérés de Micronésie pour aider les communautés à lutter contre la fracture numérique. Cette annonce a fait suite à la publication par l'agence, le 6 avril, de nouvelles flexibilités pour ses quelque 1 300 bourses ouvertes afin d'alléger les charges de salaires du personnel et les autres dépenses de fonctionnement liées à la pandémie.

« Nous espérons qu'en travaillant ensemble, nous pourrons aider les communautés en leur fournissant des informations essentielles pour l'organisation de la réouverture et des dispositions en lien avec la nouvelle situation », a déclaré Kemper.

À propos de Institute of Museum and Library Services

L'agence Institute of Museum and Library Services est la source principale de support fédéral pour les bibliothèques et les musées des États-Unis. Nous faisons progresser les musées, les bibliothèques et les autres organismes associés du pays, et nous leur apportons support et moyens, par le biais de subventions et de recherches ainsi que par l'élaboration de politiques. Notre vision consiste en une nation dans laquelle les musées et les bibliothèques œuvrent ensemble à changer la vie des individus et de la population locale. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.imls.gov et suivez-nous sur Facebook et Twitter.


À propos de Battelle

Chaque jour, les équipes de Battelle appliquent les sciences et les technologies dans les domaines les plus importants. Dans ses grands centres technologiques et laboratoires nationaux du monde entier, Battelle mène des activités de recherche et développement, conçoit et fabrique des produits, et fournit des services essentiels aux gouvernements et aux clients commerciaux. Basée à Columbus dans l'Ohio depuis sa fondation en 1929, Battelle travaille au service des secteurs de la sécurité nationale, de la santé et des sciences de la vie, de l'énergie et de l'environnement. Pour obtenir plus d'informations, consultez le site www.battelle.org.


À propos d'OCLC

OCLC est une coopérative mondiale de bibliothèques sans but lucratif qui fournit des services technologiques partagés, des études originales et des programmes communautaires pour permettre aux bibliothèques de favoriser l’apprentissage, la recherche et l’innovation. Par le biais d’OCLC, les bibliothèques membres produisent et entretiennent WorldCat, le réseau mondial le plus complet de données sur les collections et services de bibliothèques. Les bibliothèques bénéficient également de nouvelles efficiences avec OCLC WorldShare, une gamme complète d’applications et de services pour la gestion de bibliothèques basés sur une plate-forme ouverte et dans le nuage. C'est par le biais de la collaboration et du partage de la connaissance collective que les bibliothèques peuvent aider les gens à trouver les réponses à leurs questions. Ensemble, OCLC, ses bibliothèques membres, son personnel et ses partenaires rendent les avancées possibles.

OCLC, WorldCat, WorldCat.org et WorldShare sont des marques commerciales ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les produits, les noms d'entreprise ou de service de tierces parties sont des marques commerciales ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Contact

  • Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136