Français

Des milliers de collections précieuses de la Royal Defense Museums Foundation seront bientôt visibles à travers le monde par le biais d'un catalogue de groupe WorldCat

OCLC /

Un partenariat entre OCLC et la Royal Defense Museums Foundation permettra de promouvoir des milliers de collections de grande importance facilement accessibles par le biais d'un catalogue de groupe de WorldCat, la base de données d'informations sur les collections de bibliothèques la plus complète au monde.

Abritant la plus grande bibliothèque militaire d'Europe, la Royal Defense Museums Foundation offre une fenêtre sur le passé, le présent et l'avenir des forces armées néerlandaises. Sa mission est de mettre en valeur l'histoire de l'armée afin de mieux informer le public de la mission des forces armées. Pour réaliser cette initiative, la Royal Defense Museums Foundation s'est associée à d'autres bibliothèques militaires, comme la Netherlands Defense Academy le Marine Museum à Den Helder (KIM), le Netherlands Institute of Military History (NIMH) et le Bronbeek Museum, et ce partenariat peut être élargi à l'avenir pour inclure d'autres petits musées militaires, et des collections historiques et culturelles. WorldCat leur permet également de présenter des livres anciens imprimés, plus précisément 10 000 publications précieuses en 12 langues datant de 1500 à 1800.

L'ajout de plus de 877 000 notices de littérature militaire à WorldCat vient s'ajouter au nombre croissant de ressources à contenu libre accessibles par le biais des services d'OCLC.

« Mettre le contenu du patrimoine militaire à la disposition du plus grand nombre de personnes possible peut contribuer à mettre en lumière l'influence réciproque des forces armées sur la société sous plusieurs angles, ce qui a toujours fait partie de notre vision », a déclaré Annet Ruseler, chef de projet des plates-formes numériques de la Royal Defense Museums Foundation. « Nous avons toujours reconnu l'importance de rendre ces précieux trésors visibles au public, et notre partenariat avec OCLC nous aide à concrétiser cette volonté. »

"Nous sommes ravis de travailler avec la Royal Defense Museums Foundation pour faire progresser notre objectif commun de rendre ces précieuses ressources visibles et accessibles à tous , a souligné Eric van Lubeek, vice-président, directeur général, OCLC EMEA et APAC. « Les visiteurs du catalogue de groupe de la Royal Defense Museums Foundation des Pays-Bas peuvent désormais accéder rapidement et facilement à ces informations importantes pour notre héritage culturel et notre histoire ».'

La Royal Defense Museums Foundation (SKD, anciennement KSD) a été créée le 1er juillet 2014 et est l'organisme qui chapeaute les quatre musées de la défense néerlandais : le National Military Museum (NMM) à Soest, le Naval Museum à Den Helder, le Marine Museum à Rotterdam et le Marechaussee Museum. En plus des musées SKD, la Royal Defense Museums Foundation comprend également :

  • Plus de 20 musées et collections de l'armée, dont le Dutch Cavalry Museum de Amersfoort, le Genie Museum de Vught et le Dutch Artillery Museum à 't Harde, aux Pays-Bas.
  • Le Tradition Chamber Submarine Service à la Den Helder Marine Base and le Tradition Chamber Naval Aviation Service à la Royal Netherlands Navy Air Base De Kooy, près de Den Helder.
  • Le musée et centre de connaissances « Bronbeek » à Arnhem se concentre sur la période coloniale des Indes orientales néerlandaises.