Français

Créer une infrastructure partagée de gestion d'entités

Les bibliothèques sont aujourd'hui nombreuses à s'essayer à la création de données liées. Alors qu'elles ont fait d'immenses progrès en conception d'interfaces, les infrastructures de données restent insuffisantes pour répondre à leurs besoins.

Le 9 janvier, OCLC annonçait avoir reçu une subvention de la Andrew W. Mellon Foundation afin de développer dans les deux prochaines années une infrastructure partagée de gestion d'entités.

L'infrastructure compilera les liens vers d'autres représentations d'ouvrages et de personnes dans des vocabulaires externes et des fichiers d'autorités. Une fois terminée, l'infrastructure constituera une base solide pour les bibliothèques, les organismes du patrimoine culturel et les communautés de communications savantes qui souhaitent améliorer :

  • la qualité et la précision des notices MARC grâce à la multiplication des connexions (contexte) entre leurs documents et d'autres collections pertinentes;
  • la cohérence et l'efficacité des chaînes de travail de métadonnées relatives aux types de documents et collections;
  • la visibilité des documents des bibliothèques sur le Web et des liens interbibliothèques.

Pour appuyer sa décision de nous confier cette tâche d'envergure, la Fondation Mellon s'est basée sur :

  • notre capacité à travailler à l'échelle internationale;
  • la stabilité de notre organisation, gage de sécurité pour l'hébergement à long terme des entités de données liées;
  • notre expérience avec les modèles de données liées;
  • notre volonté de collaborer sur d'autres projets Mellon;
  • notre modèle de catalogage coopératif/partagé;
  • notre soutien aux bibliothèques depuis 50 ans.

Cette année 2020 sera consacrée aux données déjà en possession d'OCLC, notamment les données d'autorité, les données bibliographiques et autres vocabulaires, ainsi qu'aux outils simples de recherche, de lecture, de création et de modification. En 2021, nous comptons ajouter d'autres sources de données, et créer des fonctionnalités de recherche avancée et d'interface en vue d'un lancement public.

Ces nouvelles fonctionnalités seront principalement disponibles sous forme d'API, mais nous préparons également une interface basique que nous testerons avec des bibliothèques partenaires par périodes de 6 mois. Parallèlement, nous travaillerons avec la communauté des bibliothèques pour que cette infrastructure réponde à leurs besoins en termes de performances, de qualité des données et de portée.

Pour toute question sur les données liées, ou pour rejoindre notre groupe consultatif et donner votre avis, tester les API ou participer à la création des chaînes de travail, contactez-nous en consultant notre page Web dédiée à l'infrastructure partagée de gestion d'entités.