Français

La Mannix Library choisit les Services de gestion WorldShare d'OCLC

Melbourne, Australie, 14 janvier 2019 – Le 2 novembre 2018, la Mannix Library a signé un accord avec OCLC pour ses Services de gestion WorldShare® Management Services (WorldShare). La transition vers la nouvelle plate-forme de services de la bibliothèque est en cours.Mannix Library est membre de l'University of Divinity, une université australienne fondée en 1910.

L'implantation de WorldShare aura lieu dans les premières semaines de 2019 et la date de lancement des services est prévue pour le début de 2019 afin de coïncider avec le début de l’année scolaire en Australie. « Après plus de vingt ans d'utilisation de notre système précédent, et après plus d'un an de recherche et de réflexion, nous sommes heureux d'adopter un système qui, nous croyons, offrira de nombreux avantages tant au personnel de la bibliothèque qu'à ses usagers », mentionne Kerrie Burn, membre de l'ALIA et gestionnaire de la Mannix Library.

Les Services de gestion WorldShare reposent sur OCLC WorldCat®, le plus grand réseau mondial de données sur les collections et services de bibliothèques. Les services WorldShare offrent de nombreux avantages au personnel de la Mannix Library comme des chaînes de travail efficientes, des processus de catalogage rationalisés et de nouvelles fonctionnalités qui n'étaient pas disponibles avec l'ancien système de la bibliothèque. En utilisant un système basé sur le partage des données de bibliothèques à l'échelle mondiale, le personnel pourra réutiliser des données bibliographiques, sur les publications en série, sur les fournisseurs, etc.

« La nouvelle interface WorldCat Discovery de la bibliothèque sera également familière pour plusieurs de nos usagers puisqu'elle ressemble au catalogue combiné de l'université UDCat. Les bibliothèques de l'University of Divinity utilisent déjà un autre produit d'OCLC, EZproxy, pour l'authentification des usagers et l'accès à distance aux ressources en ligne. En utilisant les produits OCLC pour UDCat, pour l'authentification et comme plate-forme de services, Mannix Library profitera d'une intégration plus transparente des systèmes », ajoute Mme Burn.

WorldShare est une plate-forme de services en nuage qui offre toutes les applications nécessaires pour gérer une bibliothèque. Le système est complètement conforme aux normes en vigueur ce qui assure la qualité des données de catalogage. WorldShare s'intègre également à Libraries Australia, le service de partage de ressources géré par la Bibliothèque nationale d'Australie qui fournit également les données pour le service de recherche Trove. Lorsque Mannix Library ajoute ses fonds directement dans WorldCat, le processus automatisé quotidien d'OCLC pour la synchronisation des fonds dans WorldCat avec Libraries Australia garanti que les notices de Libraries Australia sont toujours à jour, sans intervention du personnel au catalogage. « Le personnel pourra travailler à d'autres projets, comme le développement et la promotion de nos ressources uniques et nos collections spéciales », explique Mme Burn.

D'autres raisons ont incité Mannix Library à choisir WorldShare :

  • Les mises à niveau, le soutien technique et la formation pour les nouvelles versions est comprise dans l'abonnement annuel. Il n'y a aucuns frais supplémentaires pour accéder aux dernières fonctionnalités du système.
  • Fondé il y a plus de 50 ans, OCLC est une organisation reconnue mondialement, qui a aussi du personnel de bureau et de soutien à Melbourne. L'équipe d'implantation d'OCLC a travaillé avec le personnel de la Mannix Library sur un plan de mise en œuvre accélérée afin que le système soit opérationnel avant le début du premier trimestre de 2019.
  • Chargement automatisé des usagers de TAMS.
  • L'American Theological Library Association (ATLA) offre un escompte de consortium pour les bibliothèques membres de l'ATLA qui veulent utiliser les Services de gestion WorldShare. Il s'agit de la seule entente de l'ATLA avec un fournisseur de plate-forme de services de bibliothèque.
  • WorldShare est utilisé par un nombre croissant de bibliothèques à travers le monde, y compris les bibliothèques nationales (p. ex., Canada et Nouvelle-Zélande), ainsi que de nombreuses autres universités, collèges et bibliothèques de recherche.

Les membres du personnel de la Mannix Library étaient unanimes dans la décision d'adopter la nouvelle plate-forme de services et sont impatients de relever les défis et de profiter des avantages qui découleront des Services de gestion WorldShare d'OCLC.

À propos de la Mannix Library

La Mannix Library est membre de l'University of Divinity, une université australienne fondée en 1910. L'Université compte onze collèges. Les collèges sont situés dans les villes australiennes Melbourne, Adelaide et Sydney. Ils sont soutenus par une grande diversité d'églises et d'ordres religieux. Par le biais de bourses d'études, l'Université veut traiter des problèmes du monde contemporain par l'engagement envers les traditions théologiques chrétiennes. La Mannix Library gère le réseau de bibliothèques en ligne de l'Université qui fournit des ressources en ligne à tous les membres de sa communauté universitaire.

À propos d'OCLC

OCLC est une coopérative mondiale de bibliothèques sans but lucratif qui fournit des services technologiques partagés, des études originales et des programmes communautaires pour permettre aux bibliothèques de favoriser l’apprentissage, la recherche et l’innovation. Par le biais d'OCLC, les bibliothèques membres produisent et entretiennent WorldCat, le réseau mondial le plus complet de données sur les collections et services de bibliothèques. Les bibliothèques bénéficient également de nouvelles efficiences avec OCLC WorldShare, une gamme complète d’applications et de services pour la gestion de bibliothèques basés sur une plate-forme ouverte et dans le nuage. C’est par le biais de la collaboration et du partage de la connaissance collective que les bibliothèques peuvent aider les gens à trouver les réponses à leurs questions. Ensemble, OCLC, ses bibliothèques membres, son personnel et ses partenaires rendent les avancées possibles.