Français

Une nouvelle étude d'OCLC Research examine les réalités de la gestion des données de recherche

La première partie de cette étude porte sur la prise de décisions quant à la planification, le développement et le déploiement de services institutionnels de gestion des données de recherche

DUBLIN, Ohio, 30 mars 2017 — La nouvelle étude d'OCLC Research, A Tour of the Research Data Management (RDM) Service Space, propose une vue d'ensemble du service de gestion des données de recherche et prépare la voie pour une exploration plus poussée de la gestion des données de recherche dans quatre grandes universités à travers le monde.

The Realities of Research Data Management, la première partie de l'étude qui comporte quatre parties, a été publiée aujourd'hui et porte sur la prise de décisions de quatre établissements qui ont fait des choix différents pour confronter les réalités de la planification, du développement et du déploiement de services institutionnels de gestion des données de recherche dans les universités de recherche.

Rebecca Bryant, directrice principale du programme, Brian Lavoie, chercheur scientifique, et Constance Malpas, directrice de l'intelligence stratégique et chercheur scientifique, ont examiné comment l'Université d'Edinburgh (Royaume-Uni), l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign (États-Unis), l'Université Monash (Australie) et Wageningen University & Research (Pays-Bas) ont acquis des capacités de gestion des services de recherche.

« La gestion des données de recherche est devenue un secteur d'intérêt pour le monde de l'enseignement supérieur et occasionne des investissements considérables en services, en ressources et en infrastructure pour répondre aux besoins de gestion de données des chercheurs », explique l'auteur. « Il s'agit de la première partie d'une série de rapports d'OCLC qui examine le contexte, les influences et les choix auxquels sont confrontés les établissements d'enseignement supérieur pour la création ou l'acquisition de capacités de gestion des données de recherche. En d'autres mots, l'infrastructure, les services et les autres ressources nécessaires pour prendre en charge les pratiques émergentes pour la gestion des données. »

En plus des quatre études de cas, les auteurs ont examiné les services de gestion des données de recherche de plus d'une douzaine d'universités de recherche en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. Ils ont remarqué que les services de gestion des données de recherche sont répartis en trois catégories :

  • Éducation — Éduque les chercheurs et les autres parties sur l'importance et, dans certains cas, la nécessité de gérer de façon responsable leurs données et de prendre des dispositions pour leur conservation à long terme.
  • Expertise — Services qui fournissent un soutien pour les décisions et les solutions personnalisées pour les chercheurs qui sont confrontés à des problèmes particuliers liés à la gestion des données de recherche.
  • Conservation — Services qui fournissent une infrastructure technique et des services associés pour soutenir la gestion des données tout au long du cycle de recherche.

A Tour of the Research Data Management (RDM) Service Space examine ces trois catégories, fournit un cadre pour la série de quatre parties de l'étude et offre un aperçu du prochain rapport de la série.

Télécharger une copie du nouveau rapport du site Web d'OCLC Research.

À propos d'OCLC

OCLC est une coopérative mondiale de bibliothèques sans but lucratif qui fournit des services technologiques partagés, des études originales et des programmes communautaires pour permettre aux bibliothèques de favoriser l’apprentissage, la recherche et l’innovation. Par le biais d’OCLC, les bibliothèques membres produisent et entretiennent WorldCat, le réseau mondial le plus complet de données sur les collections et services de bibliothèques. Les bibliothèques bénéficient également de nouvelles efficiences avec OCLC WorldShare, une gamme complète d’applications et de services pour la gestion de bibliothèques basés sur une plate-forme ouverte et dans le nuage. C’est par le biais de la collaboration et du partage de la connaissance collective que les bibliothèques peuvent aider les gens à trouver les réponses à leurs questions. Ensemble, OCLC, ses bibliothèques membres, son personnel et ses partenaires rendent les avancées possibles.

OCLC, WorldCat, WorldCat.org et WorldShare sont des marques commerciales ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les produits, les noms d'entreprise ou de service de tierces parties sont des marques commerciales ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Contact

  • Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: +1-614-761-5136