Français

La Bibliothèque publique d'Innisfil reçoit le prix OLITA Project Award 2015 pour son programme Cultivating a Hacker Ethic

InnisfilPublicLibrary

Susan Downs, bibliothécaire en chef et chef des opérations de la Bibliothèque publique d'Innisfil, a accepté le prix décerné par l'Ontario Library and Information Technology Association (OLITA) pour le programme Cultivating a Hacker Ethic de la bibliothèque. Le prix a été remis le mercredi 28 janvier 2015 par Daniel Boivin, directeur exécutif d'OCLC Canada, Amérique latine et Caraïbe lors du Congrès de l'Ontario Library Association (OLA). Le prix OLITA Project Award est parrainé par OCLC Canada.


Lors de sa planification stratégique de 2012, la Bibliothèque publique d'Innisfil a constaté, comme beaucoup d'autres bibliothèques, qu'elle devait évoluer, se réinventer, si elle voulait rester pertinente et attrayante pour sa communauté. Déplacé temporairement durant des rénovations apportées à la succursale centrale de la Bibliothèque, le personnel a pris possession d'un espace commercial vacant. Au lieu de créer une réplique de l'ancienne succursale, il a plutôt mis sur pied l'Innisfil ideaLab, un atelier de fabrication numérique et de médias ou le matériel traditionnel de bibliothèque et les équipements de tous genres existent en symbiose.

« Ici, les membres de la communauté peuvent concevoir et créer des objets uniques en utilisant nos imprimantes 3D, notre vinyle et nos découpeurs laser », mentionne Susan Downs. « Ils peuvent enregistrer et éditer des trames musicales ou des vidéos, utilisez un écran vert pour les effets spéciaux, construire un robot, souder des circuits électroniques, des sculptures ou des bijoux. Les entrepreneurs locaux ont accès aux équipements et peuvent créer du matériel publicitaire, des sites Web, des enseignes en vinyle, des vidéos promotionnels et des cartes professionnelles. »

Ce qui a attiré l'attention du comité de l'OLITA Project Award sur la Bibliothèque publique d'Innisfil est sa mise de l'avant de « l'éthique hacker ». Ce changement de culture se reflète dans toutes les opérations quotidiennes de la Bibliothèque de même que dans ses nouvelles initiatives :

  • Réaffectation du personnel et des responsabilités pour soutenir sa nouvelle direction.
  • Formations pratiques, dont des projets électroniques et de fabrication, pour le personnel et les membres du conseil d'administration.
  • Lancement du programme Check out a skill permettant aux membres de la communauté de réserver une formation individuelle pour l'utilisation de technologies particulières.
  • Intégration de nouvelles technologies dans les activités parascolaires comme Hour of Code, Makey Makey, Leap Motion et LEGO Mindstorms.
  • Réunions mensuelles pour les bricoleurs.
OLITAProjectAward2015InnisfilPublicLibrary

De gauche à droite : Shelagh Paterson, directrice générale de l'Ontario Library Association, Dan Scott, président d'OLITA, Susan Downs, bibliothécaire en chef et chef des opérations de la Bibliothèque publique d'Innisfil, et Daniel Boivin, directeur exécutif d'OCLC Canada, Amérique latine et Caraïbe.

Quelle a été la réponse des utilisateurs? « Avez-vous été à la bibliothèque dernièrement? Vous devez voir çà! Ils ont déménagé dans l'ancien Shoppers Drug Mart et vous devriez voir ce qu'ils ont fait de l'endroit. C'est incroyable!  Ils ont des imprimantes 3D et des découpeurs laser! Et le personnel est super gentil. », s'exclame un membre de la communauté.

La Bibliothèque publique d'Innisfil a également développé plusieurs nouveaux partenariats et élargit ses activités avec des partenaires existants. Elle a offert, avec la collaboration de la commission scolaire, 72 ateliers sur la conception et l'impression 3D qui ont attiré près de 2000 élèves entre 2013 et 2014. Elle a également fourni des formations professionnelles sur la technologie d'incrustation couleur (écran vert) au Simcoe County School Board, et a travaillé avec la Chambre de commerce d'Innisfil, l'Alcona Business Association, plusieurs petites entreprises locales et divers groupes communautaires.  

James Hardie, un autre membre de la communauté, explique: « L'enthousiasme de la Bibliothèque publique d'Innisfil a été sans borne pour l'application et le partage des technologies, tant avec les résidents d'Innisfil qu'avec les entreprises (comme la mienne) qui sont maintenant de fiers partenaires. Je ne suis pas en mesure de dire ce qui rend une bibliothèque exceptionnelle, mais peut-être qu'un lieu rempli de personnes dynamiques qui nous inspirent et nous enseignent comment créer avec des technologies qu'on ne trouve nulle part ailleurs dans la région répond aux critères. »

Le personnel de la Bibliothèque publique d'Innisfil a partagé ses succès au-delà de l'Ontario par le biais d'un blogue, d'articles de journaux et d'entrevues à la radio. Des membres du personnel ont parlé de leurs initiatives à travers le pays et ont reçu des représentants d'autres bibliothèques venus visiter leurs installations. De plus, en juin 2015, Susan Downs fera une présentation sur le programme Cultivating a Hacker Ethic de la Bibliothèque dans le cadre d'un symposium sur l'innovation et les bibliothèques canadiennes lors du congrès de l'Association canadienne des bibliothèques (CLA).