Français

Conseil consultatif d'OCLC Canada : téléconférence du 10 février 2006

Présents :

Daniel Boivin, directeur, OCLC Canada

Bill Maes, bibliothécaire, Dalhousie University



Bernard Dumouchel, directeur général, ICIST

Ingrid Parent, sous-ministre adjointe, Bibliothèque et Archives Canada, secteur de la Collection du patrimoine documentaire

Ernie Ingles, vice-recteur, Université de l'Alberta

Brian Campbell, directeur des systèmes et des services techniques, Vancouver Public Library

Bruce Crocco, directeur, Marketing global et segmentaire, OCLC





Absents :

John Teskey, directeur des bibliothèques, Université du Nouveau-Brunswick

Hélène Roussel, directrice générale, Direction générale de la diffusion, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Cathy De Rosa, vice-présidente, Marketing et services aux bibliothèques, OCLC





Sujets discutés :

  1. Présentation des nouveaux délégués.
  2. Révision du procès-verbal de la réunion du 16 septembre 2005 (mise à jour et questions).
  3. Mise à jour sur le projet Virtual Storage et besoin éventuel au Canada (Chip Nilges, vice-président des nouveaux services).
  4. Révision de l'ordre du jour de la réunion du Conseil des membres qui se tiendra du 10 au 12 février.
  5. Prochains congrès d'OCLC Canada – participation des délégués du CCOC
  6. Listserv du Conseil des membres.
  7. Dates des réunions pour 2006 et endroit pour la réunion de septembre 2006.
  8. Autres sujets.
  9. Séance levée.





Notes. – Le procès-verbal suivant résume les propos essentiels de l'appel conférence. Les actions à entreprendre sont listées à la fin de ce document.

1.   Présentation des nouveaux délégués

Les deux nouveaux délégués du Conseil consultatif d'OCLC Canada (CCOC) ont été présentés par Bernard Dumouchel :

Bill Maes, bibliothécaire, Dalhousie University

Hélène Roussel, directrice générale, Direction générale de la diffusion, Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

2   Révision du procès-verbal de la réunion du 16 septembre 2005 (mise à jour et questions)

  • Le titre d'Ernie Ingles est « Vice-Provost ».
  • À propos de Bibliothèque et Archives Canada, ceci devrait avoir été ajouté : « Note. - En 2007, le contenu électronique sera inclus dans le dépôt légal. Selon les droits d'accès, certains documents seront uniquement disponibles sur place. »
  • Achats de groupes : le site Web d'OCLC fait la promotion de cette initiative ici Programmes d'achats de groupes. Il y a toutefois place à l'amélioration comme la possibilité de commander en ligne.
  • Une annonce sur le listserv devrait être envoyée bientôt.
  • L'achat d'Openly Informatics peut-il nuire à cette initiative étant donné que cette entreprise pourrait être en compétition avec Serials Solution? La réponse est non. Ce programme est considéré comme distinct. Nous sommes une arme de marketing pour ces entreprises et le fait que près de 1000 bibliothèques utilisent un ou plusieurs de nos services est intéressant pour eux. De plus, nous nous occupons de la facturation au Canada ce qui leur permet d'offrir des réductions aux bibliothèques canadiennes par le biais d'OCLC Canada. Pour OCLC Canada, c'est une bonne occasion de supporter une initiative corporative qui avantagera beaucoup de bibliothèques canadiennes dans l'avenir. Ceci élargit notre éventail de services.
  • Open WorldCat. Près de 4 millions de notices (ce qui représente 75 % localisations basées sur le modèle FRBR) sont dans WorldCat, Yahoo et bientôt AskJeeves. Google Scholar à entre 5 et 6 millions de notices de livres. Toutes les notices sont à ces organisations. Le chargement prend du temps. Un des problèmes majeures est l'algorithme pour le rang d'affichage : les notices restantes sont affichées avant et cette situation doit être améliorée.





3.   Mise à jour sur le projet Virtual Storage et besoin éventuel au Canada (Chip Nilges, vice-président des nouveaux services)

  • Paul Gerhman, bibliothécaire à Vanderbelt, a entrepris le projet. Un groupe d'ACRL s'est joint à Vanderbelt pour le début de ce projet.
  • La demande est grandissante pour l'espace de stockage hors site et ils voulaient savoir si la coopération pourrait être une solution pour améliorer l'efficacité.
  • Ils ont souscrit à l'Analyse de collections WorldCat pour obtenir « l'intelligence » requise pour identifier le travail a effectuer.
  • Ils ont identifier qui possèdent quoi dans un groupe afin de pouvoir décider qui conserverait quoi dans le groupe. En bref, voici ce qu'est le projet Virtual Storage.
  • La division OCLC Office of Research a ébauché un livre blanc avec eux intitulé « Optimized management of print resources ». Le document comporte trois grands niveaux :
  1. La caractérisation :


    • Partager les informations sur les imprimés locaux et les rendre disponibles à tous.

    • Léger et bénéfices limités.

  2. La coordination d'actions locales.


    • Inclut le point 1 et est une forme plus avancée de collaboration virtuelle.

    • Ensembles communs de politiques : responsabilités et engagements (exemples : conserver les derniers exemplaires, PEB, etc.).

    • Plus de bénéfices mais plus d'engagements de la part des bibliothèques.

  3. La gestion fédérée des collections.

    • Solution la plus exigeante des trois.

    • L'établissement défini les aspects locaux de toute la gestion.

    • Imprimés et archives distribués.

    • Bénéfices : plus de rationalisation et économie plus grande.

    • Défis opérationnels.





Bill et Ernie ont de l'expérience avec ce genre d'approche. Ils ont dit que de tels projets suscitaient souvent des problèmes politiques "internes" (accès, consultation du matériel sur les rayons impossible, etc.). Le BARD à l'Université de l'Alberta est un exemple et ils ont dit que ce n'est pas vraiment un problème après tout. Le BARD est devenu une salle de lecture et le problème de consultation du matériel sur place n'en a disparu. Le problème politique dans les établissements canadiens est normalement lié à la propriété.

Un autre exemple est Waterloo, Laurier et Guelph. L'Université Carleton et l'Université d'Ottawa ont également essayé quelque chose ensemble mais elles ont décidé d'aller chacun leur chemin pour diverses raisons. L'ICIST et BAC font des recherches pour eux-mêmes et pour d'autres bibliothèques fédérales. En Colombie-Britannique, Vancouver Public Library et Simon Fraser University sont en pourparlers

Tous participants se sont montré intéressés à obtenir une copie du livre blanc produit par le groupe. Les délégués veulent expliquer à Paul Gherman la perspective canadienne.

Un projet que celui-ci peut-il être réalisé au Canada?

Les délégués ont cités des problèmes possibles comme les « classements » avec ARL et McLean. Si une bibliothèque élague ou entrepose des livres, ceci signifie qu'il y a moins de titres dans la collection existante, par conséquent des classements plus bas.

4.   Révision de l'ordre du jour de la réunion du Conseil des membres qui se tiendra du 10 au 12 février.

  • Il serait peut-être intéressant de proposer un nouveau calcul pour la nomination d'un délégué au Conseil des membres. Le calcul se ferait ainsi : 2/3 pour la contribution des membres (catalogage et PEB dans WorldCat) et 1/3 pour les revenues par région.
  • Ernie Ingles a suggéré de considérer l'ajout du fichier Amicus pour augmenter le contenu canadien dans WorldCat et la « contribution comptabilisée » pour la nomination de délégués au Conseil des membres. Ingrid Parent a mentionné que Bibliothèque et Archives Canada discutait directement avec Google pour qu'Amicus soit chargé.
  • Réunion à l'extérieur de Dublin, Ohio : Canada ou Mexique. Votez pour l'un des pays suggérés.





5.   Prochains congrès d'OCLC Canada – participation des délégués du CCOC

L'objectif était de sonder le groupe pour savoir si les délégués du CCOC seraient intéressés à être au stand d'OCLC Canada lorsqu'ils sont présents à des congrès provinciaux ou nationaux comme les délégués du Conseil des membres le font souvent. Tous les délégués du CCOC ont accepté de passer du temps au stand lors des congrès à venir. Une liste de tous les congrès prévus leur sera envoyée. La brochure du CCOC devra peut-être être mise à jour.

6.   Listserv du Conseil des membres

Daniel a rappelé aux délégués que leur nom a été ajouté à ce listserv afin qu'ils puissent être informés des commentaires et des suggestions faites au Conseil des membres. Tous sont d'accord.

7.   Dates des réunions pour 2006 et endroit pour la réunion de septembre 2006

  • Essayer de tenir la prochaine durant la semaine du 1er mai.
  • Daniel consultera les membres pour fixer les dates pour les réunions de mai et de septembre.
  • Les délégués ont accepté de tenir la réunion de septembre à Montréal, de se rendre au bureau d'OCLC Canada et peut-être à la « Grande bibliothèque » bibliothèque puisque Hélène est maintenant une déléguée.

8.   Autres sujets

  • Bill Maes a mentionné qu'à son établissement, ils avaient la consigne de ne pas acheter ou de ne pas s'abonner à du contenu et des services qui n'ont pas de bureaux au Canada ou du contenu résidant au Canada. Il semble que des consignes semblables ont également été faites en Colombie-Britannique. Bill transmettra cette annonce importante car elle peut avoir des impacts majeurs pour tous les « éditeurs » des États-Unis.
  • Pour la première fois, une notice d'or a été ajoutée dans WorldCat par une bibliothèque canadienne. en effet, la 63 millionième notice de WorldCat a été ajoutée par la bibliothèque publique de Toronto.
  • Promotion des bibliothèques au Canada. Ernie et Daniel sont convaincus qu'il y a une histoire concernant une entreprise fabriquant des bâtons de baseball qui a réussie grâce à des recherches dans une bibliothèque, peut-être même l'ICIST. Ernie a recommandé de contacter le service de relations publiques d'Air Canada ou de WestJet public pour des informations. Il s'agit d'une entreprise d'Ottawa.





9.   La séance a été levée.

Actions requises avant la prochain réunion Responsabilités
1.  Obtenir une copie du livre blanc de Vanderbelt et autres. Chip Nilges et Daniel Boivin. (Terminer)
2.  Informer Paul Gherman de la perspective canadienne. Délégués du CCOC.
3.  Résultat du vote pour l'endroit de la prochaine réunion du Conseil des membres. Ernie Ingles.
4.  Envoyer une liste de tous les congrès à venir. Daniel Boivin.
5.  Mise à jour de la brochure du CCOC s'il y a lieu. Daniel Boivin.