Français

Université de Saint Francis

Partager les ressources en quelques clics

Logo de l'Université de Saint Francis

« Tipasa étant une application Web, je peux l'utiliser depuis chez moi, ou si je vais une conférence, je peux toujours y accéder et vérifier que tout se passe bien. Si quelqu'un a besoin d’aide, je peux me connecter rapidement et corriger ou obtenir cet élément. C'est vraiment pratique de pouvoir y accéder à n’importe quel moment. »

Barbara Chen, spécialiste du partage de ressources

L’Université de Saint Francis avait un système de prêt entre bibliothèques client en place depuis plusieurs années. Bien qu'il répondait aux besoins des étudiants, le personnel de la bibliothèque n'était pas en mesure d'obtenir l'assistance technique nécessaire. « Nous l'hébergions nous-mêmes et le personnel de l'assistance technique changeait souvent, explique la spécialiste du partage des ressources Barbara Chen. Par conséquent, très peu de personnes connaissaient le système. »

Barbara a sauté sur l'occasion de devenir l'une des premières utilisatrices de Tipasa®, notamment parce que c'est un système en nuage et qu'il ne requiert pas les services informatiques de l'université. Elle a mis en place Tipasa et a commencé à l'utiliser. « La chaîne de travail est plus simple qu'avant. La procédure comporte beaucoup moins d'étapes. Comme il y a moins de clics à faire, on a l'impression de gagner des places plus rapidement, ajoute-t-elle. » Les étudiants qui assistent Barbara lui ont indiqué être d'accord sur ce point. « Cela simplifie tellement les choses pour eux. Et le temps de formation est également moins long. »

« Mes étudiants préfèrent ce système simplement parce qu'ils n'ont pas à cliquer autant de fois pour aller au bout de la procédure. Les demandes sont plus faciles à traiter. »

L'une des caractéristiques de Tipasa que Barbara préfère est le prêt sans intermédiaire, notamment pour les bibliothèques de son consortium. « Je l'ai configuré de sorte que si le support se trouve dans notre propre collection, il ira directement en livraison, déclare-t-elle. Je n'ai donc pas à me déplacer, cela part automatiquement. » Elle adore aussi les 50 messages personnalisables ajoutés par OCLC en réponse aux commentaires des membres. Ils permettent à Barbara d’expliquer pourquoi une demande a été annulée. « Je suis contente, parce que n'avoir qu'un seul message d'annulation n’était pas amusant. »

« La mise en place s'est très bien passée », a déclaré Barbara, et n'a pas nécessité une assistance importante des services techniques de l'université. Aujourd'hui, les améliorations de Tipasa sont intégrées régulièrement par le biais du nuage. « Le plus grand défi est maintenant de suivre le rythme de toutes les mises à jour et de m'assurer d'être au point sur tout », dit-elle. Aux bibliothèques qui envisagent d'adopter le service en nuage comme elle, elle dit : « Si vous hébergez votre propre système, n'hésitez plus à adopter le nouveau Tipasa, car des experts d'OCLC sont à votre service et ils connaissent le programme mieux que votre personnel technique interne. »

Carte de l'Université de Saint Francis

Informations sur la Bibliothèque

  • Offre ses services à une université catholique privée d'environ 2 300 étudiants sur site et en ligne
  • Inclut plus de 68 000 volumes imprimés, y compris des abonnements à plus de 450 périodiques, ainsi que l’accès à 200 000 livres électroniques
  • Des collections spéciales comprennent des études sur le terrain issues de recherches dans les Bahamas, ainsi que des ressources historiques sur l’université et la famille qui possédait le terrain sur lequel est situé le campus aujourd'hui

Histoires associées

ohio-wesleyan_thumb

Simplifier le partage de ressources en utilisant le nuage

Découvrez comment l'Ohio Wesleyan University a amélioré ses services en transférant les processus de prêts entre bibliothèques dans le nuage.

Photo de la Busse Library à Mount Mercy University

Livrer des articles en quelques minutes

Comment Mount Mercy University aide les chercheurs à travers le monde malgré un personnel de bibliothèque limité.