Français

Statistiques mondiales sur les bibliothèques

Quantifier l'univers complet des bibliothèques

Ces statistiques incluent des données sur le nombre total de bibliothèques, les bibliothécaires, les volumes, les dépenses et les utilisateurs, pour chaque pays et territoire du globe, classées selon les types de bibliothèques suivants : universitaire, publique, scolaire, spéciale et nationale. Il est important de ne pas oublier que ces chiffres ne représentent pas les membres d'OCLC. Les statistiques comprennent également les données disponibles pour les langues utilisées, et le nombre de bibliothèques scolaires, d'éditeurs et de musées.

Les trois régions représentent celles utilisées par le Conseil mondial et les conseils régionaux d'OCLC : Amériques (Amérique du Nord et Amérique du Sud), EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique et Inde), et Asie-Pacifique (Asie, Australie et Océanie).

Sélectionnez une région, un pays, un état ou une province

Région
Pays

Retour à la carte


À propos des données

Le personnel de la bibliothèque d'OCLC a extrait les données de sources de tierces parties reconnues, tant électroniques qu'imprimées, qui, selon lui, sont les sources les plus à jour et exactes auxquelles il a accès. Pour plusieurs pays, les données n'étaient pas disponibles (indiqué dans le tableau par NA) ou sporadiques. De plus, pour certaines parties du monde, les données n'étaient pas aussi à jour que voulu. Plusieurs des sources imprimées dataient de plusieurs années et plusieurs sites Web étaient obscurs. Toutefois, le personnel a conclu que des données assez récentes valaient mieux qu'aucune donnée, et a décidé de ne pas inclure de données datant d'avant 1980. Le personnel de la bibliothèque d'OCLC a dû déterminer quelles sources, parfois parmi plusieurs, étaient les plus fiables en ce qui concerne l'exactitude et la probité. Rarement, les données provenant de deux sources ou plus étaient pour la même année.

La décision d'enregistrer des données sous un pays indépendant ou sous une dépendance a été basée sur façon dont les données étaient rapportées dans la source de données. Par exemple, la Tasmanie est représentée sous l'Australie, mais Porto Rico est séparé des États-Unis.

Télécharger les données

Les fichiers sont en format Excel.

Dans un but d'uniformité, le nombre total de bibliothèques représente les unités administratives et non les points de service étant donné que les sources ne font pas toutes état des points de service. Pour certains des pays, les unités n'étaient pas indiquées. Dans de tels cas, il a été déterminé qu'il s'agissait d'unités administratives.

Les unités monétaires pour les dépenses ont été converties en dollars américains le dernier jour de l'année des données de la source. La difficulté d'obtenir des chiffres pour les dépenses était considérablement intensifiée par le fait qu'elles sont rapportées dans très peu de sources. Dans de nombreux pays, les dépenses pour les bibliothèques sont du domaine public. Par conséquent, leurs budgets sont inclus dans les budgets pour d'autres ministères ou agences, comme l'éducation ou la culture.

Dans certains pays, la distinction entre les catégories n'était pas claire. Par exemple, les bibliothèques scolaires dans certains pays s'appliquent à l'éducation obligatoire primaire et secondaire, alors que dans d'autres pays, elles englobent les universités ou les écoles techniques. Les bibliothèques ecclésiastiques et les bibliothèques de grands instituts de recherche sont comprises dans les bibliothèques spécialisées.

Dans les rares cas où la date des données n'était par claire ou était inconnue, la date de la compilation ou de la publication a été utilisée.

À cause de ces restrictions, il est possible que les chiffres soient significativement inférieurs des totaux mondiaux dans toutes les catégories. Il est possible que d'autres sources plus à jour et exactes, et inconnues du personnel d'OCLC, existent. Si vous connaissez de telles sources, ou voulez recommander d'autres sources, veuillez nous contacter.