Canada

Le projet Website for Small Libraries d'OCLC permet aux petites bibliothèques d'acquérir facilement et rapidement une présence sur Internet.

DUBLIN, Ohio, États-Unis, 14 février 2012—Le projet Website for Small Libraries (Site Web pour petites bibliothèques), qui est né d'une expérience menée par le laboratoire d'innovation d'OCLC en 2011, est maintenant un service disponible en version bêta pour toutes les bibliothèques souhaitant créer leur propre site Web.

En prenant part à ce projet, les bibliothèques pourront créer facilement et rapidement un site Web qui offrent  les fonctionnalités de base pour mettre en ligne des informations sur les petites collections, configurer les utilisateurs, effectuer des prêts et des retours, faire des réservations, et publier des informations sur les contacts, l'emplacement, les services et les événements de la bibliothèque.

« Le but du projet Website for Small Libraries a été très facile à définir, mais un peu moins à mettre en œuvre », indique Mike Teets, vice-président d'OCLC (branche Innovation). « Nous voulions que les bibliothèques dont la collection n'excède pas 20 000 documents puissent bénéficier à moindres frais d'une présence simple et néanmoins fonctionnelle sur Internet. »

Quatre bibliothèques du Dakota du Sud, ainsi que la South Dakota State Library, ont participé à la phase pilote du projet. « Un grand nombre de nos bibliothèques emploient seulement une ou deux personnes et fonctionnent avec un budget réduit », explique Dan Siebersma, bibliothécaire à la South Dakota State Library. « Pour ces bibliothèques, un produit permettant de posséder un site Web sans gros efforts ou investissements est particulièrement attractif. Sans parler de la fonctionnalité d'inventaire, qui permet aux utilisateurs d'accéder à la collection d'une bibliothèque confortablement installés à leur domicile. »

Afin d'offrir une simplicité d'utilisation maximale, le site fonctionne sur le principe de l'édition de modèles prédéfinis pour créer une présence sur Internet. Seules quelques minutes peuvent suffire à la création et à la publication d'un site de bibliothèque en ligne, également disponible sur téléphone portable et sur tablette pour ses utilisateurs. Le service utilise un ensemble d'assistants pour l'importation des collections et des informations sur les utilisateurs dans un large choix de formats. Il s'appuie sur des algorithmes statistiques et le système WorldCat afin de déterminer la structure et le contenu des champs pour faciliter les processus d'importation. En se concentrant strictement sur les champs requis pour fournir un accès aux collections, le système garantit un niveau de complexité minimal.

Tip House, architecte en chef de l'infrastructure globale chez OCLC, qui est aussi l'un des principaux programmeurs du projet, explique les fonctionnalités de base : « Les bibliothèques peuvent diffuser des informations de base sur leur emplacement, leurs contenus, les événements qu'elles organisent et les services qu'elles proposent à l'aide d'un ensemble de modèles et de gadgets facilement modifiables. Les utilisateurs peuvent créer un compte, rechercher des documents, confirmer ou annuler une réservation et consulter leurs données d'historique. Il s'agit en fait d'un modèle d'inventaire élémentaire pour les bibliothèques. »

M. Teets insiste sur le fait que ce service de gestion des ressources de bibliothèque n'offre pas encore de fonctionnalités complètes mais constitue en revanche une solution alternative aux petites bibliothèques qui n'ont pas pu tirer parti des systèmes classiques en raison de leur taille, leur coût ou leurs restrictions technologiques.

« Si une bibliothèque possède déjà un système d'automatisation, notre solution ne le réplique pas. Elle n'a pas été conçue en ce sens », explique-t-il. « Nos recherches ont montré que pas moins de la moitié des bibliothèques employant une à deux personnes n'étaient pas présentes sur Internet. Ce projet vise à créer un impact positif sur ces bibliothèques et leurs utilisateurs ».

« WebJunction travaille en collaboration avec les petites bibliothèques et les bibliothèques rurales depuis sa création », indique Jennifer Peterson, responsable de la communauté WebJunction. Ces bibliothèques sont nombreuses à ne pas disposer du temps, des moyens financiers ou des ressources techniques nécessaires à l'implémentation d'un service de gestion en ligne à grande échelle. Ce projet leur permettra de s'adresser à leurs utilisateurs sur Internet d'une manière totalement inédite. Et comme les sites ont été optimisés pour offrir une bonne compatibilité avec les périphériques mobiles, les bibliothèques pourront se connecter aux utilisateurs qui privilégient leur portable pour accéder à Internet.

« Nous espérons que notre système représente une option utile et abordable pour les petites bibliothèques souhaitant établir une connexion sur le Web avec leurs communautés d'utilisateurs », conclut M. Teets.

Les bibliothèques intéressées peuvent s'inscrire sur le site http://beta.worldcat.org/lib/. Les frais de participation au projet s'élèvent à 500 $ par an et incluent une période d'essai de 90 jours. Les bibliothèques sont libres d'importer et d'exporter leur collection et leurs données d'utilisateurs pendant la période d'essai et toute la durée de vie du produit.

Les organisations de bibliothèques d'État, les consortiums et autres groupements de bibliothèques intéressés par les tarifs de groupe doivent contacter leur consultant OCLC en services aux bibliothèques.

À propos d'OCLC
Fondé en 1967, OCLC est un organisme sans but lucratif de recherche et de services informatiques pour les bibliothèques, dont la mission est de permettre au plus grand nombre d'accéder aux informations du monde entier, tout en réduisant les coûts au sein des bibliothèques. Plus de 72 000 bibliothèques réparties dans 170 pays utilisent les services d’OCLC pour localiser, acquérir, cataloguer, prêter, préserver et gérer leurs ressources. Chercheurs, étudiants, enseignants, universitaires, bibliothécaires professionnels, entre autres, font appel aux services d'OCLC pour obtenir des informations bibliographiques, des résumés et des textes intégraux, où qu'ils se trouvent et à tout moment. OCLC et ses bibliothèques membres travaillent conjointement pour alimenter et gérer WorldCat, la plus grande base de données en ligne au monde dédiée à la recherche de fonds bibliothécaires. Consultez le site WorldCat.org à l'adresse www.worldcat.org. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site www.oclc.org.

OCLC, WebJunction, WorldCat et WorldCat.org sont des marques de commerce ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les noms de produits, de services et d'entreprises tiers sont des marques de commerce ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Pour plus de détails

  • Bob Murphy

    Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136