Canada

28 autres bibliothèques se joignent à la communauté des bibliothèques ayant choisi les Services de gestion OCLC WorldShare

DUBLIN, Ohio, États-Unis, 13 janvier 2012—Depuis le 1er juillet 2011, 28 bibliothèques ont sélectionné les Services de gestion OCLC WorldShare, les premiers services pour bibliothèques véritablement coopératifs et à l’échelle du Web qui rationalisent le catalogage, les acquisitions, les prêts, la gestion des licences et les chaînes de travail, et qui offrent aux utilisateurs de bibliothèques des outils de prochaine génération pour la recherche et l’obtention de documents. À ce jour, 171 bibliothèques à travers le monde ont sélectionné les Services de gestion OCLC WorldShare.

Voici quelques-unes des nouvelles bibliothèques ayant souscrit :

  • National Endowment for Democracy
  • Union University
  • Northwest University
  • Lincoln Memorial University
  • University of California, Merced
  • Freed-Hardeman University
  • Thomas Jefferson Foundation Library
  • Carthage College
  • College of Western Idaho
  • Ovid-Elsie Area Schools
  • Lawrence Technological University
  • Stanford Hospital Health Library
  • Santa Fe Springs City Library
  • San Bernardino County Law Library
  • Saint Francis University
  • William Carey International University
  • Cedar Crest College
  • Dallas Baptist University
  • San Juan Island Library
  • Westminster Seminary California

Les Services de gestion OCLC WorldShare permettent aux bibliothèques de partager les ressources et les coûts associés à l’infrastructure, et de collaborer de façon à les libérer des restrictions liées aux équipements et logiciels locaux. De plus, les bibliothèques qui utilisent les Services de gestion OCLC WorldShare disent avoir réduit le temps consacré aux tâches traditionnelles et être en mesure de redéployer leur personnel pour étendre les services aux utilisateurs.

En 2010, OCLC a annoncé que les Services de gestion OCLC WorldShare seraient disponibles aux utilisateurs précoces. Les Services de gestion OCLC WorldShare ont été lancés pour le grand public le 1er juillet 2011.  À ce jour, 33 bibliothèques utilisent en mode opérationnel les Services de gestion OCLC WorldShare.

Pour plus d’informations sur les Services de gestion OCLC WorldShare et la plate-forme OCLC WorldShare, consultez le calendrier des évènements d’OCLC pour le Congrès d’hiver de l’ALA de 2012.

Plus de détails sur les Services de gestion OCLC WorldShare sont disponibles sur le site Web d’OCLC.

À propos d’OCLC

Fondé en 1967, OCLC est un organisme de recherche sans but lucratif qui offre des services aux bibliothèques pour accroître leur accès à l'information mondiale tout en réduisant leurs coûts. Plus de 72 000 bibliothèques dans 170 pays utilisent les services d'OCLC pour localiser, acquérir, cataloguer, prêter, préserver et gérer les contenus de bibliothèque. Chercheurs, étudiants, enseignants, spécialistes, bibliothécaires professionnels et autres personnes à la recherche d'informations utilisent les services OCLC pour trouver des ressources bibliographiques, des résumés et des textes intégraux, à l'endroit, et au moment où ils en ont besoin. OCLC et ses bibliothèques membres produisent et gèrent conjointement WorldCat, la plus grande base de données en ligne pour la recherche des ressources de bibliothèques. Cherchez dans WorldCat sur le Web au WorldCat.org. Pour plus d’informations, visitez le www.oclc.org.

OCLC, WorldCat et WorldCat.org sont des marques de commerce ou des marques de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les produits, les noms d'entreprise ou de service de tierces parties sont des marques de commerce ou de service de leur propriétaire respectif.

Pour plus de détails

  • Bob Murphy

    Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136

Nous sommes une coopérative mondiale de bibliothèques qui appartient à, est gouvernée et entretenue par, ses membres depuis 1967. Notre utilité publique est une déclaration d’engagement les uns envers les autres, plus précisément que nous travaillerons ensemble pour améliorer l’accès aux informations détenues par les bibliothèques à travers le monde et trouverons des façons de réduire les coûts des bibliothèques par le biais de la collaboration. Plus de détails »