Canada

OCLC publie un nouvelle étude pour les membres : Perceptions of Libraries, 2010 : Context and Community

DUBLIN, Ohio, États-Unis, 20 janvier 2011—Les Américains utilisent beaucoup plus les bibliothèques, car la crise économique a influencé les modes de vie, les emplois et les revenus. Ils perçoivent la valeur ajoutée des bibliothèques et l'importance qu'elles ont pour leurs communautés. Ils apprécient encore plus la valeur ajoutée que les bibliothécaires apportent à leurs recherches, selon un nouveau rapport pour les membres d'OCLC, un organisme de services de bibliothèques et de recherche à but non lucratif.

Perceptions of Libraries, 2010 : Context and Community constitue la suite de Perceptions of Libraries and Information Resources de 2005. La nouvelle étude fournit des informations actualisées et de nouvelles perspectives sur les consommateurs d'information et leurs habitudes, préférences et perceptions de cette activité en ligne. Une attention toute particulière a été portée à l'impact de la crise économique sur les comportements de la recherche d'information et la façon dont ces changements se reflètent dans l'utilisation et la perception des bibliothèques.

L'étude d'OCLC pour les membres explore :

  • Les mutations technologiques et économiques depuis 2005.
  • Les changements de mode de vie des Américains depuis la récession, notamment l'utilisation accrue des bibliothèques et autres ressources en ligne.
  • Comment une dégradation de l'emploi affecte l'utilisation et les perceptions de la bibliothèque.
  • Comment les Américains utilisent les ressources en ligne et les bibliothèques en 2010
  • Perceptions des bibliothèques et des ressources d'information en fonction des différentes étapes de la vie, des adolescents, aux étudiants aux personnes agées.

L'étude pour les membres reposent sur des données américaines issues d'un sondage en ligne réalisé par Harris Interactive pour le compte d'OCLC. OCLC a analysé et synthétisé les résultats pour produire l'étude Perceptions of Libraries, 2010 : Context and Community, disponible en téléchargement gratuit sur le site Web d'OCLC. Des exemplaires imprimés du document sont disponibles pour un coût modique, couvrant les frais d'impression et d'expédition.

Cathy De Rosa, vice-présidente du marketing international chez OCLC, principale contributrice à l'étude pour les membres, indique que les changements intervenus dans le paysage de l'information et l'impact de la crise économique nécessitaient la réactualisation des résultats de l'étude menée en 2005.

« Cinq années représentent au moins une génération d'information à l'ère de l'information numérique, » a déclaré Mme De Rosa. « Pour mieux illustrer le rythme des changements, tenez compte du fait qu'en 2005, Twitter (lancé en juillet 2006) n'existait pas, Facebook n'était pas ouvert au grand public (septembre 2006) et le premier iPhone ne devait voir le jour que deux ans plus tard (en janvier 2007). »

« De plus, au cours des cinq années qui se sont écoulées depuis la publication de Perceptions 2005, les États-Unis et une grande partie du reste du monde ont subi une énorme crise économique » a ajouté Mme De Rosa. « Nous savons d'instinct que la récession mondiale a forcément un impact sur l'utilisation et la perception des ressources d'information et des services de bibliothèques, mais nous souhaitions savoir plus précisément comment les facteurs économiques influencent à la fois l'utilisation et la perception de la bibliothèque. Le 'portrait' de 2005 dont nous disposions nous a offert une superbe occasion de comparer l'utilisation et les attitudes avant et pendant la récession, et d'identifier de nouvelles opportunités pour les bibliothèques. »

OCLC encourage les commentaires et le débat sur la nouvelle étude pour les membres.

Pour lire les autres études d'OCLC pour les membres, consultez le site Web.

À propos d'OCLC
Fondé en 1967, OCLC est un organisme de recherche à but non lucratif qui offre des services aux bibliothèques afin qu'elles puissent accroître leur accès à l'information mondiale tout en réduisant leurs coûts. Plus de 72 000 bibliothèques dans 170 pays utilisent les services d'OCLC pour localiser, acquérir, cataloguer, prêter, préserver et gérer les contenus de bibliothèque. Chercheurs, étudiants, enseignants, spécialistes, bibliothécaires professionnels et autres personnes à la recherche d'informations utilisent les services OCLC pour trouver des ressources bibliographiques, des résumés et des textes intégraux, à l'endroit et au moment où ils en ont besoin. OCLC et les bibliothèques membres produisent et gèrent conjointement WorldCat, la plus vaste base de données en ligne pour la recherche des ressources de bibliothèque. Cherchez dans WorldCat.org sur le Web. Consultez le site Web OCLC pour obtenir des informations plus détaillées.

OCLC, WorldCat et WorldCat.org sont des marques de commerce ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les noms de produits, de services et d'entreprises tiers sont des marques de commerce ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Pour plus de détails

  • Bob Murphy

    Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136