Canada

WorldCat fête ses 40 ans

DUBLIN, Ohio, États-Unis, 26 août 2011—WorldCat, la base de données bibliographiques la plus complète au monde, fête aujourd'hui ses 40 ans.

Le catalogue collectif en ligne et le système de catalogage partagé OCLC (connus aujourd'hui sous le nom de WorldCat) sont entrés en service le 26 août 1971. Dès le premier jour et à partir d'un seul terminal, 133 livres étaient catalogués en ligne par l'Université de l'Ohio à Athens, État de l'Ohio. Aujourd'hui, WorldCat compte plus de 240 millions de notices représentant plus d'1,7 milliard de documents répartis dans les différentes bibliothèques membres d'OCLC à travers le monde.

« Pendant ces 40 dernières années, des milliers de bibliothécaires et de catalogueurs du monde entier ont contribué, saisie après saisie, notice après notice, à construire WorldCat et nous les en remercions », déclare Jay Jordan, président et directeur général d'OCLC. « Chez OCLC, nous sommes fiers d'avoir participé à cette remarquable aventure, et je souhaite remercier nos institutions membres et leurs employés pour leur dévouement constant sans lequel cette ressource unique n'aurait pu devenir ce qu'elle est aujourd'hui. La vision de Fred Kilgour, améliorer l'accès à l'information grâce à une coopération entre bibliothèques, reste toujours autant d'actualités. Cet anniversaire marque une étape importante dans cette grande aventure commune qui, j'en suis persuadé, se poursuivra encore de nombreuses décennies. »

WorldCat est une base de données bibliographiques alimentée en permanence par les bibliothèques membres d'OCLC à travers le monde. Chacune de ses notices contient la description bibliographique d'un seul document ou ouvrage, ainsi que la liste des institutions détenant ce dernier. Les établissements partagent ces notices, les utilisent pour créer des catalogues locaux, organiser des prêts entre bibliothèques et mener des travaux de référence. Les bibliothèques ajoutent des notices pour les articles non trouvés dans WorldCat à l'aide des systèmes de catalogage partagés d'OCLC.

« Rétrospectivement, je ne crois pas que nous ayons réalisé, au tout début, à quel point l'aventure dans laquelle nous nous embarquions était exceptionnelle, encore moins ce qu'allait être son avenir », déclara Lynne Lysiak, aujourd'hui retraitée et qui, à l'époque, venait tout juste de débuter sa carrière à Ohio University Libraries lorsque WorldCat a été pour la première fois lancé en ligne. « Avec WorldCat Local et le développement du cloud computing, c'est une nouvelle ère qui commence et, en perspective, de nouveaux services pour les bibliothèques et leurs utilisateurs. C'est réellement passionnant. »

« Grâce aux services OCLC de catalogage et de partage des ressources et à nos systèmes de gestion de bibliothèque, les bibliothèques continuent d'améliorer leur productivité, de faire des économies et d'optimiser l'accès à leurs collections », a indiqué M. Jordan. "Sur fond de révolution technologique continue, WorldCat et la coopérative OCLC ne cessent d'aller de l'avant. »

Depuis 1971, 240 millions de notices ont été ajoutées à WorldCat, couvrant plus de 5 000 ans de connaissances, de 3400 environ avant J.-C. jusqu'à aujourd'hui. Cette réserve d'informations unique intègre des notices sous plusieurs formats : livres, livres électroniques, DVD, documents numérisés, publications en série, enregistrements sonores, partitions, cartes, documents visuels, documents divers et fichiers informatiques. Tout comme les connaissances qu'elle contient, la base de données WorldCat ne cesse de se développer. Chaque seconde, les bibliothèques membres y ajoutent sept notices.

Une fois les notices ajoutées à WorldCat, elles sont disponibles sur le Web via les sites partenaires, les moteurs de recherche populaires et WorldCat.org.

Les notices intégrées à WorldCat ont connu, depuis 1971, différents transferts, mises en forme et mises à jour afin de respecter les nouvelles normes de catalogage. Elles ont été reprises et améliorées des centaines de fois par les bibliothécaires du monde entier, mais aussi par le personnel d'OCLC et les systèmes automatisés.

Le tout premier terminal à tube cathodique d'OCLC a été le système Irascope Model LTE, fabriqué par Spiras Systems. OCLC en a ainsi déployé 68. L'un d'entre eux est maintenant exposé de manière permanente au Musée national d'histoire américaine, membre de la Smithsonian Institution, à Washington D.C., et un autre dans un nouveau musée OCLC à Dublin, dans l'État de l'Ohio. Le système LTE était connecté à OCLC par le biais d'une ligne téléphonique dédiée louée par AT&T. Le transfert des messages se faisait au taux de 2 400 bauds (2 400 symboles par seconde).

Aujourd'hui, les utilisateurs accèdent depuis leur téléphone portable à WorldCat via WorldCat Local, au moyen de téléchargements sans fil 4G 2 500 fois plus rapides que le tout premier réseau OCLC. Les réseaux câblés, quant à eux, sont 416 000 fois plus rapides.

Découvrez plus d'informations sur WorldCat sur le site Web d'OCLC, et suivez en direct la croissance de WorldCat à mesure que les bibliothèques du monde entier apportent leur contribution.

OCLC, WorldCat et WorldCat.org sont des marques de commerce ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les noms de produits, de services et d'entreprises tiers sont des marques de commerce ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Pour plus de détails

  • Bob Murphy

    Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136