Canada

L'Université de Tilburg choisit les services Web de gestion d'OCLC et WorldCat Local pour la recherche et la gestion de ses bibliothèques

DUBLIN, Ohio, États-Unis, 9 juin 2011—La Bibliothèque de l'Université de Tilburg, aux Pays-Bas, a choisi les Services Web de gestion d'OCLC ainsi que WorldCat Local comme nouvelle solution de gestion des bibliothèques et service intégré « de la recherche à la livraison ». La Bibliothèque de l'Université de Tilburg prévoit de mettre en ces applications d'ici juin 2012.

Le fait que les Services Web de gestion d'OCLC soient déja utilisés dans 15 bibliothèques a représenté un important critère de choix. « Avec les Services web de gestion, OCLC nous a apporté un produit ayant une interface pratique, d'excellentes possibilités et un grand potentiel, et cela était important pour nous », a déclaré Marc van den Berg, directeur de la bibliothèque et des services informatiques de l'Université de Tilburg.

La Bibliothèque a pris sa décision après avoir bien examiné l'environnement actuel et les nouveaux développements du produit, comme l'informatique en nuage et l'intégration des contenus— des éléments importants pour le personnel comme pour les utilisateurs.

« La Bibliothèque de l'Université de Tilburg a une certaine expérience dans le développement de systèmes et les moteurs de recherche, nous sommes donc impatients de débuter cette nouvelle coopération », a ajouté Eric van Lubeek, directeur général d'OCLC EMEA. « Le fait que Tilburg ait opté pour les Services Web de gestion et WorldCat Local est une reconnaissance de nos choix stratégiques. Nous pensons que l'informatique en nuage et le partage de données permettront à de nombreuses bibliothèques d'universités et d'établissements d'enseignement supérieur d'allier efficacité et réduction des coûts de fonctionnement, et de libérer le personnel afin de proposer des services locaux innovants et uniques. »

En fournissant des services en réseau, les Services Web de gestion d'OCLC offrent l'opportunité aux bibliothèques de partager des données et des processus, ce qui n'était pas possible jusqu'ici. Grâce à l'architecture orientée services, les bibliothèques peuvent développer leurs propres applications destinées aux activités de gestion de bibliothèques et les partager avec leurs homologues sur la plate-forme OCLC. Ce potentiel d'innovation coopérative entraînera l'utilisation optimale des données et des connaissances des bibliothèques.

Avec les Services Web de gestion d'OCLC, la Bibliothèque de l'Université de Tilburg disposera d'une solution pour la gestion des chaînes de travail, la gestion des ressources électroniques et la gestion intégrée des licences, en plus des outils traditionnels de gestion des bibliothèques en ligne tels que la gestion des métadonnées, les acquisitions et les prêts entre bibliothèques. Le catalogage sera effectué—comme avant—dans le système national de catalogage GGC.

Le service WorldCat Local « de la recherche à la livraison » offre à la Bibliothèque de l'Université de Tilburg une mise en œuvre simple, une base de connaissances centrale, l'accès à un nombre croissant de bases de données et de collections, et une intégration totale au Services Web de gestion.

Plus tôt dans l'année, le consortium norvégien BIBSYS a signé un accord pour la fourniture d'une solution fondée sur les Services Web de gestion qui sera utilisée à partir de janvier 2013 par plus de 100 bibliothèques universitaires, bibliothèques d'établissements d'enseignement supérieur, bibliothèques de recherche ainsi que la bibliothèque nationale, qui sont membres du consortium.

À propos de la Bibliothèque de l'Université de Tilburg
La Bibliothèque de l'Université de Tilburg abrite sept collections différentes au sein d'un même bâtiment, avec un total de 800 000 volumes imprimés et l'accès à plus de 20 000 revues électroniques et 150 bases de données. L'Université de Tilburg, qui a été fondée en 1927, a axé ses programmes de recherche sur l'économie, l'administration des affaires, le droit, les sciences sociales, les sciences humaines et la théologie. L'université compte plus de 13 000 étudiants et plus de 1 000 membres du personnel universitaire. Vous pouvez obtenir davantage d'informations sur sa bibliothèque sur le site http://www.tilburguniversity.edu/about-tilburg-university/library/.

À propos d'OCLC
Fondé en 1967, OCLC est un organisme sans but lucratif de recherche et de services informatiques pour les bibliothèques, dont la mission est de permettre au plus grand nombre d'accéder aux informations du monde entier, tout en réduisant les coûts au sein des bibliothèques. Plus de 72 000 bibliothèques réparties dans 170 pays utilisent les services d'OCLC pour localiser, acquérir, cataloguer, prêter, préserver et gérer leurs fonds documentaires. Chercheurs, étudiants, enseignants, universitaires, bibliothécaires professionnels, entre autres, font appel aux services d'OCLC pour obtenir des informations bibliographiques, des résumés et des textes intégraux, où qu'ils se trouvent et à tout moment. OCLC et ses bibliothèques membres travaillent conjointement pour alimenter et gérer WorldCat, la plus grande base de données en ligne au monde dédiée à la recherche de fonds bibliothécaires. Consultez le site WorldCat à l'adresse www.worldcat.org. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site www.oclc.org.

OCLC, WorldCat et WorldCat.org sont des marques de commerce ou de service d'OCLC Online Computer Library Center, Inc. Les noms de produits, de services et d'entreprises tiers sont des marques de commerce ou de service de leurs propriétaires respectifs.

Pour plus de détails

  • Bob Murphy

    Bob Murphy

    Manager, Media Relations

    O: 614-761-5136

Nous sommes une coopérative mondiale de bibliothèques qui appartient à, est gouvernée et entretenue par, ses membres depuis 1967. Notre utilité publique est une déclaration d’engagement les uns envers les autres, plus précisément que nous travaillerons ensemble pour améliorer l’accès aux informations détenues par les bibliothèques à travers le monde et trouverons des façons de réduire les coûts des bibliothèques par le biais de la collaboration. Plus de détails »