Canada

Montana State Library

Partager ressources et outils, et accroître les bénéfices

103802163-montana

« Les services pour groupes d'OCLC nous ont permis d'aborder nos défis dans un cadre démocratique, cadre toujours en place. Tout le monde a le droit d'apporter sa contribution. En matière de partage des outils, nous avons besoin de connecter nos communautés à nos collections ».

Bruce Newell
Directeur du réseau des bibliothèques du Montana à la Montana State Library (1999–2006) ;
Membre délégué du Conseil des membres d'OCLC (2000-2006)
Membre du Conseil d'administration d'OCLC (2006-2012)

« Les habitants et les bibliothèques du Montana attachent une grande importance à la coopération et aux relations de proximité. Malgré de premières tentatives de partage de données via des systèmes propriétaires nécessitant l'utilisation de microfiches et de CD, bon nombre de bibliothèques de l'État restaient isolées, aussi bien au niveau géographique que technologique. En 2000, la Montana State Library (MSL) est devenue le premier établissement à acquérir une licence OCLC pour l'ensemble de l'État. C'était l'aboutissement de discussions menées à l'échelle de l'État par le comité consultatif sur les nouvelles technologies de la MSL. C'est ensuite nous qui avons incité chaque bibliothèque à participer, et non l'inverse. « Les services pour groupes d'OCLC nous ont permis d'aborder nos défis dans un cadre démocratique, cadre toujours en place. Tout le monde a le droit d'apporter sa contribution. En matière de partage des outils, nous avons besoin de connecter nos communautés à nos collections ».

Bruce Newell, ancien directeur du réseau des bibliothèques du Montana à la Montana State Library, et Karen Strege, bibliothécaire à la Montana’s State Library en 2000, sont à l'origine du lancement des services pour groupes dans le Montana. En 2013, plus d'une douzaine d'outils OCLC de catalogage et de partage de ressources étaient disponibles dans 249 bibliothèques publiques, universitaires ou spécialisées, ainsi que dans leurs annexes. Outre les services de catalogage, de prêt entre bibliothèques (PEB) et de WorldCat, un grand nombre de bibliothèques ont également accès à CONTENTdm, Digital Archive, Évaluation de collections, ILLiad et EZproxy.

Selon Cara Orban, bibliothécaire responsable des projets à l'échelle de l'État à la Montana State Library, « rien qu'entre 2012 et 2013, le personnel de la Montana library a ajouté pas moins de 263 notices originales dans WorldCat, mis à jour 89 432 notices déjà référencées en y ajoutant les fonds locaux, fait 53 071 demandes de PEB, et prêté 54 237 ouvrages grâce aux outils de PEB d'OCLC ».


« Lorsque la West Yellowstone Library, située dans une ville d'environ 1 200 habitants, a adopté les outils de partage de fichiers d'OCLC, affirme M. Newell, la première demande est venue de la Smithsonian Institution. Tout le monde possède les meilleures parutions du moment, mais ce qui est fantastique avec les bibliothèques, c'est que chacune possède dans ses collections un ouvrage magique et unique. C'est notre devoir de partager nos ressources avec le monde entier, et de laisser le monde entier les découvrir. Je vois les services tels que CONTENTdm, comme un échange donnant-donnant : ils apportent aux bibliothécaires, et à ceux qui recherchent des informations, un moyen de participer à la préservation des ressources ».

Bruce Newell
Directeur du réseau des bibliothèques du Montana à la Montana State Library (1999–2006) ; Délégué au Conseil des membres d'OCLC (2000-2006) ; Membre du Conseil d'administration d'OCLC (2006-2012)


« Grâce à notre collaboration étroite, ces dernières années, nous avons pu nous concentrer davantage sur des initiatives destinées à élargir la portée de nos actions, telles que l'édition de kits de bibliothèque dans le but de créer des laboratoires ouverts, par exemple MontanaLibrary2Go, Ready 2 Read et le projet Montana Memory », affirme Sara McHugh, directrice des ressources des bibliothèques fédérales. En 2000, elle a rejoint la Montana State Library au poste de directrice du catalogue collectif du Montana, avant d'occuper son poste actuel.

Le projet Montana Memory (PMM) est une collection collaborative constituée de documents historiques et de ressources contemporaines numérisées et stockées dans CONTENTdm. La librairie fédérale s'est associée au Montana Historical Society Research Center pour trouver des fonds et mettre à la disposition de tous pas moins de 67 collections provenant de 30 organisations, soit plus de 501 000 images. Le PMM fait également partie de la Mountain West Digital Library (MWDL), un portail de recherche pour les collections numérisées relatives aux États des Rocheuses.

« Le comité consultatif sur les nouvelles technologies nous apporte ses conseils depuis bon nombre d'années. Il a été à la base du réseau des bibliothèques du Montana, du catalogue collectif du Montana, et de bien d'autres initiatives de collaboration fédérale. »

« Les services pour groupes d'OCLC et les autres formules permettant de répartir les coûts contribuent à l'accessibilité des services pour tous. L'ensemble de nos bibliothèques sont conscientes qu'elles forment un tout. En rassemblant nos ressources, nous pouvons plus facilement accomplir de grands projets, que nous n'aurions jamais pu réaliser à l'échelle individuelle. Pour nous, devenir membre d'OCLC, c'est mettre l'accès aux ressources au centre de nos priorités : non seulement pour les utilisateurs, mais aussi pour les bibliothèques afin que ces dernières puissent fournir un accès aux informations et aux fonds des bibliothèques du monde entier, ainsi qu'à leur contenu numérique ».

SarahMcHugh-CaraOrban-MontanaStateLibrary2014-n

De gauche à droite : Cara Orban, bibliothécaire responsable des projets fédéraux à la Montana State Library, Sarah McHugh, directrice des ressources des bibliothèques fédérales à la Montana State Library.

Carte indiquant l'emplacement de la Montana State Library

Évènements majeurs des bibliothèques du Montana et
membres dirigeants

  • Le 14 avril 2000, la Montana State University traite la 99 millionième demande de PEB OCLC. Le 20 mai 2004, le cap des 136 millions de demandes de PEB est franchi à la Montana State Library.
  • En 2006, 12 bibliothèques du Montana participent au programme pilote WorldCat Delivery.
  • En 2009, Sarah McHugh fait son entrée au Conseil consultatif des bibliothèques pour le développement des services Web de gestion OCLC. Ce conseil est à l'origine des services de gestion OCLC WorldShare.
  • En 2000, Bruce Newell est élu délégué au Conseil des membres d'OCLC (désormais connu sous le nom de Conseil mondial) où il représenta les intérêts des bibliothèques du Montana jusqu'en 2006. En mai 2006, les délégués du Conseil des membres lui ont octroyé un mandat de six ans au Conseil d'administration d'OCLC.
  • Bonnie J. Allen, de l'Université du Montana, a été élue déléguée au Conseil mondial d'OCLC pour un mandat de trois ans, de juillet 2011 à juin 2014.
  • En 2013, plus d'une douzaine d'outils OCLC de catalogage et de partage de ressources étaient disponibles dans 249 bibliothèques publiques, universitaires ou spécialisées, ainsi que dans leurs annexes.
  • Sarah McHugh est actuellement membre du Digital Repository Services Advisory Group d'OCLC.
  • À ce jour, les bibliothèques du Montana ont ajouté 78 912 notices dans WorldCat, parmi lesquelles 27 981 sont des exemplaires uniques.

Articles associés

479706277-palni-rs

Réduire les coûts pour se concentrer sur l'assistance directe aux étudiants et aux enseignants

Le réseau PALINI (Private Academic Library Network of Indiana) voulait améliorer les services aux utilisateurs tout en réduisant les coûts pour ses membres.

156895882-alberta-rs

Améliorer la recherche en ligne pour les membres du consortium

Le consortium TAL (The Alberta Library) a travaillé avec OCLC pour intégrer les ressources de ses bibliothèques membres dans un seul environnement global et cohérent.