Canada

Vice-président Edward W. Barry

Président émérite, Oxford University Press

Edward W. Barry

La carrière de Edward Barry dans l'édition s'étend sur près de 40 ans. Il a passé plus de 20 ans dans la Macmillan Publishing Company, où il a officié simultanément en tant que président de la presse libre et président de la section des livres professionnels pluridisciplinaires. En 1982, il a rejoint Oxford University Press Inc. (OUP-USA) en qualité de président.

À OUP-USA, l'objectif principal d'Ed Barry a été de développer et d'améliorer le programme d'édition universitaire du groupe, tout en assurant sa santé financière. Pour atteindre cet objectif, il a formé une unité d'édition de référence universitaire multivolume disposant de capacités d'impression et de capacités numériques, a considérablement développé l'édition académique et universitaire en partant d'une petite liste en philosophie pour en faire un programme englobant des travaux dans la plupart des sciences humaines, des sciences sociales et des disciplines scientifiques, et a mis au point une réorganisation qui a permis d'actualiser la section des manuels universitaires, en accordant une attention particulière aux sections dédiées au commerce, au domaine médical et à la bible.

Les travaux publiés pendant l'exercice d'Ed Barry au sein de ces deux sociétés ont remporté de nombreux prix Pulitzer et Bancroft. Il est particulièrement fier de ses sept médailles Dartmouth Medal de l'American Library Association, obtenues pour ses travaux, tels que l'encyclopédie de la religion en 16 volumes, la biographie nationale américaine en 24 volumes et l'encyclopédie de bioéthique en 4 volumes— la première du genre.

Ed Barry continue d'œuvrer dans le secteur de l'édition et les domaines connexes. Il a officié et officie encore dans sept conseils de presses universitaires et dans plusieurs autres conseils à but lucratif et non lucratif. Il a obtenu son diplôme à l'université du Connecticut et un doctorat honorifique en lettres à l'université d'Oxford. Il a rejoint le Conseil d'administration d'OCLC en 2002.