Canada

  • Français

Bibliothéconomie

Librarianship En travaillant ensemble, les membres d'OCLC font progresser les sciences de l'information et la conception de la profession de bibliothécaire chaque jour. La division OCLC Research, une des plus grandes organisations du monde dédiées à la recherche sur les bibliothèques, fournit des ressources originales et apporte son soutien aux initiatives de l’ensemble de la communauté. Le personnel d’OCLC travaille avec les membres des institutions pour explorer de nouvelles idées, découvrir les technologies et les projets qui feront progresser la profession de bibliothécaire.

Activités de recherche

La division OCLC Research travaille avec les membres et la communauté pour identifier les problèmes et les opportunités, pour créer des prototypes et tester des solutions, pour publier des études et partager des constatations par le biais de présentations et d’échanges professionnels. Les activités d’OCLC Research sont les principales unités de travail, dont les résultats sont généralement mis à la disposition du public. Les activités d’OCLC Research se focalisent sur les six domaines principaux suivants :

Publications de recherche

Les chercheurs d'OCLC publient entre 20 et 30 travaux chaque année basés sur les résultats de leurs efforts. Un exemple important de l’impact qu’OCLC Research a eu sur la communauté est la publication intitulée « Taking Our Pulse : The OCLC Research Survey of Special Collections and Archives », qui a fait des constatations détaillées d’après une enquête d'OCLC Research réalisée en 2009 parmi 275 institutions à travers les États-Unis et le Canada.

Présentations de recherche

Chaque année, OCLC Research donne entre 50 et 150 présentations, plus de 230 d’entre elles sont disponibles gratuitement en ligne. En 2010, OCLC Research a tenu 23 webinaires gratuits sur des questions traitant de l’importance des bibliothèques, archives et musées à travers le monde. Des enregistrements de ces sessions sont disponibles gratuitement sur notre site Web et sur iTunes.

Programme Library and Information Science Research Grant

En collaboration avec l’Association for Library and Information Science Education (ALISE), ce programme reconnaît l’importance que revêt la recherche pour les progrès de la bibliothéconomie et de la science de l’information, et encourage la recherche indépendante qui facilite l’intégration des nouvelles technologies offrant des approches novatrices et contribue à une meilleure compréhension de l’environnement de l’information et des attentes et des comportements des utilisateurs. Les facultés universitaires des écoles de bibliothéconomie et de science de l’information ou d’autres domaines connexes sont admissibles au programme.

Programme OCLC visiting scholar

Il permet aux scientifiques expérimentés, aux éducateurs et aux administrateurs possédant des capacités de recherche démontrées de poursuivre leurs projets sur place à OCLC. Ce programme conduit des recherches dans des domaines d’intérêt communs aux spécialistes et à OCLC, de cette façon les deux parties tirent avantage d’une étroite relation de travail.

OCLC Research Software Contest

Parrainé trois fois depuis 2005, le programme stimule les participants à développer des usages nouveaux et créatifs des données d’OCLC.

Soutien aux activités de recherche dans le monde entier

Régulièrement, OCLC Research donne accès aux données de recherche uniques, aux notices de WorldCat, aux données statistiques et à d’autres ressources de recherche d’OCLC. L’ensemble de la communauté des bibliothèques a utilisé ces informations pour alimenter les recherches et les investigations sur un nombre de sujets importants. La fourniture de notices de WorldCat pour appuyer l'analyse de l'utilisation des zones MARC, l’utilisation de données pour appuyer l’analyse économique d’un « choc technologique » (en utilisant les collections des bibliothèques comme un proxy pour la diffusion de la technologie dans le temps et dans l’espace), et l’utilisation de données pour appuyer la formation d’algorithmes de classification automatiques sont autant d’exemples de recherches externes prises en charge.


Rapports pour les membres

Rapports des adhérentsOCLC travaille activement avec la communauté des bibliothèques pour soulever des problèmes communs, déterminer quels sont les besoins collectifs et discerner les tendances qui nous affectent tous. Nous publions régulièrement des études détaillées et des enquêtes thématiques qui permettent de comprendre ces questions et d’aider les responsables des bibliothèques à mieux préparer l’avenir. Tous ces rapports sont disponibles en ligne gratuitement à l’usage des membres d’OCLC et de l'ensemble de la communauté des bibliothèques. Au mois de juin 2011, les rapports pour les membres d’OCLC ont été téléchargés plus de 150 000 fois. Les rapports incluent entre autres :


Normes

OCLC a une longue tradition de travail et une position de leader dans l’élaboration de normes et des activités d’observation dans le domaine des bibliothèques. L’équipe d’OCLC a une place au sein des conseils d’administration des grands organismes de normalisation, assiste à des comités, apporte un soutien éducatif, et fait la promotion des valeurs et des priorités des bibliothèques autour du monde. Son personnel prend part au travail de plus de 70 organismes de normalisation, effectue les travaux du comité et conseille ces organisations au nom de la communauté des bibliothèques. Ces initiatives comprennent notamment :

Dublin Core Metadata Initiative

Dublin CoreDCMI est une initiative dont l’héritage provient de Chicago, à la 2 econférence internationale du World Wide Web, en octobre 1994, où une conversation de couloir a conduit le NCSA et OCLC à organiser un atelier conjoint pour discuter de la sémantique des métadonnées à Dublin, dans l’Ohio. En mars 1995, OCLC et le Centre national pour les applications des superordinateurs (NCSA) ont organisé le premier atelier de la Dublin Metadata Initiative. En 2001, le Dublin Core a été adopté et reconnu comme une norme ISO. OCLC a fourni un soutien matériel important pour la DCMI depuis 10 ans, et cette dernière s’est transformée en une organisation indépendante en 2010. L’équipe d’OCLC continue de participer activement au travail de la DCMI.

RDF (cadre de description des ressources)

OCLC Research a contribué aux travaux initiaux sur le RDF pour le développement du Web sémantique.

PURL

En 1996, OCLC Research a lancé le logiciel PURL, un système de gestion des adresses internet et des alias, gratuit pour toute utilisation. En 2010, l’Imprimerie nationale américaine (US Government Printing Office) fait un large usage de PURLz pour les documents gouvernementaux.

OpenURL

OCLC agit comme agence de maintenance du cadre OpenURL et fournit également les services de résolution. Registre pour l’OpenURL Framework—ANSI/NISO Z39.88-2004.

Le groupe de travail « Blue Ribbon Task Force on Sustainable Digital Preservation and Access »

OCLC a coprésidé le groupe de travail, qui a collaboré avec la National Science Foundation (NSF), la fondation Andrew W. Mellon, la Bibliothèque du Congrès, la National Archives and Records Administration, le Council on Library and Information Resources et le Joint Information Systems Committee du Royaume-Uni pour aborder la question des politiques publiques de conservation durable et d'accès numérique.

KBART

OCLC fut une des premières organisations à adopter les recommandations de la phase I du groupe de travail KBART (Knowledge Bases And Related Tools), une initiative commune entre le NISO et l’UKSG étudier les problèmes de données dans la chaîne d’approvisionnement de l’OpenURL.

FAST

FASTEn 2001, OCLC Research a lancé le projet FAST ( Faceted Application of Subject Terminology - Application d'une Terminologie de Sujets à l'aide de Facettes) avec la Bibliothèque du Congrès pour développer une version des vedettes-matières de la Bibliothèque du Congrès à l’aide de facettes. Un groupe consultatif de l’ALA s'est ensuite formé peu après cela. En 2010, OCLC Research a amélioré les notices FAST en y ajoutant des coordonnées géographiques et la Bibliothèque du Congrès utilise ces données pour enrichir ses notices d’autorité.

NACO

En 2006, après la fusion avec RLG, OCLC est devenu le seul réservoir bibliographique supportant NACO, le programme de noms d'autorité du Program for Cooperative Cataloging. OCLC offre le nœud le plus utilisé les contributions des membres de NACO au Name Authority File (LC/NAF) de la Bibliothèque du Congrès et représente un fournisseur clé d’infrastructure critique pour cette initiative coopérative internationale.

NISO

Plusieurs membres de l’équipe et des dirigeants d’OCLC ont fait partie de l’administration de NISO, où des éditeurs de contenu, des bibliothèques et des développeurs de logiciels collaborent ensemble selon des normes mutuellement acceptées qui constituent des solutions visant à améliorer leurs opérations aujourd'hui et forment une base solide pour l’avenir.

Z39.50

Les équipes d’OCLC se sont impliquées à fond dans le développement de cette norme qui standardise les communications entre les systèmes existants